L’efficacité énergétique, un élément clé pour l’UE

A quelques heures du prochain sommet entre l’UE et les États-Unis, le commissaire européen Andris Piebalgs s’est félicité du renforcement de la coopération avec les États-Unis dans le domaine de l’approvisionnement en énergie, notamment de la sécurité de l’approvisionnement.

Suite à la déclaration de l’année passée sur le renforcement de la coopération stratégique dans le domaine de l’énergie, la Commission a travaillé en collaboration étroite avec les autorités américaines sur un large éventail de questions relatives à l’énergie. La recherche est un élément clé de cette coopération, en particulier pour le développement des biocarburants et l’efficacité énergétique.

«Je suis heureux de constater les progrès que nous avons accomplis, en particulier dans le sens de l’établissement d’une approche commune sur la question des biocarburants, notamment les biocarburants de deuxième génération. Les nouvelles technologies ne sont cependant qu’une partie de la solution. L’utilisation efficace de l’énergie est aussi un élément clé et je pense que c’est dans ce domaine que l’UE a beaucoup à offrir en termes de savoir-faire et de meilleure pratique», a déclaré M. Piebalgs après sa rencontre avec M. Bodman, secrétaire d’État américain à l’énergie.

M. Piebalgs est actuellement en visite de deux jours à Washington, où il rencontre plusieurs hauts responsables dans le secteur de l’énergie et plusieurs responsables politiques.

Lors du sommet de Vienne du 21 juin 2006, l’UE et les États-Unis ont convenu de mettre en place une coopération stratégique dans le domaine de l’énergie et de contribuer ainsi à la sécurité mondiale dans le domaine énergétique.

La coopération bilatérale a été renforcée notamment en ce qui concerne les biocarburants, les technologies propres du charbon et les systèmes de piégeage du carbone, l’efficacité énergétique, la récupération du méthane et, plus généralement, les questions liées à la sécurité des approvisionnements en énergie.

Les deux parties ont également convenu de faire le point sur les progrès accomplis dans le cadre de bilans stratégiques réguliers concernant l’énergie, ce qu’ils feront à l’occasion de la visite de M. Piebalgs.

(src : Commission Européenne)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
Me notifier des