Enerzine

L’efficacité énergétique, une priorité pour l’Europe

Partagez l'article

Les députés européens ont adopté jeudi dernier une résolution visant à faire de l’efficacité énergétique l’une des priorités de la stratégie énergétique de l’Europe pour la période 2011-2020.

Parmi les autres thèmes prioritaires, on trouve également la promotion de projets énergétique et le renforcement de la politique énergétique européenne. La future stratégie devrait s’efforcer aussi de parvenir à un marché unique de l’énergie, à une sécurité de l’approvisionnement et à un prix de l’énergie abordable pour tous les consommateurs, souligne la résolution, rédigée par Lena Kolarska-Bobinska (PPE, PL) et approuvée par 560 votes en faveur, 52 contre et 62 abstentions.

Efficacité énergétique et mise en œuvre de la législation

Les députés soulignent que l’efficacité énergétique doit figurer au sommet de l’agenda de l’UE, comme un moyen rentable de réduire la dépendance énergétique, lutter contre le changement climatique, créer des emplois et réduire les factures d’énergie. Ils demandent à la Commission d’évaluer la mise en œuvre de la législation existante, et, si ses conclusions ne sont pas satisfaisantes, alors la prochaine révision de l’UE sur le plan d’action relatif à l’efficacité énergétique devrait inclure des mesures supplémentaires de l’UE pour les États membres. Il pourrait s’agir d’objectifs individuels en matière d’efficacité visant à réaliser des économies d’énergie globale d’au moins 20% au niveau de l’UE, tout en tenant compte des circonstances nationales.

La résolution réitère l’appel du Parlement européen afin que 50% des foyers soient équipés de compteurs intelligents d’ici 2015 et 80% des consommateurs soient équipés de systèmes de comptage intelligents d’ici 2020, de manière à pouvoir surveiller leur consommation et ainsi améliorer l’efficacité énergétique de leur maison.

Promouvoir les projets énergétiques

Les députés invitent la Commission et les États membres à accélérer les travaux du corridor gazier sud-européen de l’Union, en particulier du projet Nabucco, et à promouvoir les initiatives DESERTEC (énergie propre des déserts) et Transgreen (faible teneur en carbone et énergie renouvelable), dans le contexte du plan solaire méditerranéen. Les projets régionaux tels que le "l’anneau méditerranée" (raccordement au réseau) et le "Projet d’interconnexion pour la région balte" devraient également être encouragés, ajoutent-ils.

Politique énergétique extérieure

La résolution souligne que l’adhésion à la communauté énergétique de l’Union européenne devrait être étendue à d’autres pays voisins de l’UE, et notamment ceux du Partenariat oriental. Diversifier les sources d’approvisionnement pourrait faciliter le traitement des crises d’approvisionnement à l’avenir, estiment les députés, qui soulignent l’importance d’élargir encore davantage la flotte européenne de gaz naturel liquide, et invitent la Commission et le Conseil à œuvrer en étroite collaboration avec l’OTAN pour veiller à une cohérence entre les stratégies de l’Union et de l’OTAN en matière de sécurité énergétique. Ils appellent aussi à un dialogue particulier sur l’énergie avec les pays de la région de la mer Caspienne et approuvent le dialogue sur la stratégie de l’UE pour la région de la mer Noire.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "L’efficacité énergétique, une priorité pour l’Europe"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité
    Privilégier l’efficacité, en voilà une idée qu’elle est bonne ! Quand on voit ou on devine le potentiel d’économie d’énergie (la meilleure source d’énergie renouvelable réellement durable), ne serait-ce que dans le bâtiment (environ 40% de l’énergie consommée dans l’UE), plus l’industrie, l’agriculteur et les transports, on se dit que la priorité des priorités ne peut qu’être dans l’efficacité, couplée avec la sobriété (changement des comportements de consommation), éventuellement accompagnés d’ENR, lesdites n’arrivant « qu’après » (façon de parler). Ne pas oublier le couplet « lutte contre le réchauffement/changement/dérèglement climatique » ou formules assimilées, et tout va (ira) pour le mieux dans le meiller… Lire plus »
    wpDiscuz