L’égype va investir $ 110 Mds dans le renouvelable

En partenariat avec des entreprises nationales et internationales, l’Egypte annonce qu’elle va investir 110 milliards de dollars d’ici 2027 dans la production et la distribution d’électricité.

Le pays vient ainsi de se voir accorder une subvention de 100 millions de dollars par le Global Environment Facility (GEF) pour la construction d’une centrale électrique solaire d’une capacité de 100 MW à Kom Ombo, au nord d’Assouan.

D’un coût global de l’ordre de 500 millions de dollars financé par la Banque mondiale et l’African Development Bank, cette centrale solaire répond à l’objectif du gouvernement égyptien qui est de produire 20 % de son énergie à partir d’énergies renouvelables en 2020.

L’Egypte est l’un des tous premiers pays du continent africain en termes de valorisation des énergies propres. Elle développe actuellement un projet de centrale solaire en partenariat avec le groupe Desertec, d’une puissance de 150 MW et disposant de près de 2 000 capteurs.

Les investissements de l’Egypte dans le domaine de l’énergie visent à accompagner sa demande d’électricité portée par sa croissance économique globale soutenue (+ 4,7 % de croissance en 2009 et + 5,8 % au 1er trimestre 2010).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz