Enerzine

L’énergie des rongeurs au service des new-yorkais

Partagez l'article

Lasse de mener une lutte sans fin contre les nuisibles qui peuplent ses stations de métro, la municipalité de New York a décidé de changer de stratégie : plutôt que les combattre, elle compte bien mettre à contribution les quelques 60 millions de rats new yorkais pour le bien-être de tous et la lutte contre le réchauffement climatique.

"A cause des dégâts dont ils sont la cause, les rats ont leur part de responsabilité dans le réchauffement climatique, justifie Rody Beckstein, l’ingénieur à l’origine du projet ‘Rat Run’. "Et eux aussi profitent du chauffage collectif en hiver, ajoute-t-il. Il n’est pas trop demander qu’ils fassent un petit effort supplémentaire."

Quel effort ? Courir : aux endroits où circulent habituellement des colonies entières de rongeurs, Rody Beckstein a eu l’idée d’installer une série de tapis roulants miniatures. En courant, le rat actionne le tapis, qui génère de l’électricité. Appliqués sur des centaines de mètres, ils forment un véritable réseau à travers les canalisations et les couloirs du métro.

Rody Beckstein espère ainsi générer suffisamment d’électricité pour réduire les dépenses de chauffage des stations de métro de 15%. "Ce serait une belle preuve de la possibilité des hommes et des animaux de vivre ensemble", souligne-il en réponse aux détracteurs du projet.

Car pour certains écologistes, ce projet s’inscrit dans une tendance inquiétante qui consiste à utiliser les animaux comme source d’énergie et d’effort. "Ce serait une retour en arrière, au lieu de constituer un projet", accuse l’association ‘Rodent’s Protect’. Plus inquiétant : "Ce que la mairie n’a pas pris en compte, c’est qu’en obligeant les rats à produire d’avantage d’efforts, on risque de créer des générations de rats de plus en plus musclés, et donc plus rapides, plus résistants et plus dangereux."

Malgré ces critiques, la ville de New York a décidé de poursuivre ses essais. Si les résultats sont concluants, elle envisage de se tourner ensuite vers les pigeons. Les volatiles pourraient facilement faire tourner des séries de mini-éoliennes judicieusement placées dans le plafond des gares, rêve Beckstein.

>>> source [ ici ]


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    10 Commentaires sur "L’énergie des rongeurs au service des new-yorkais"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    trimtab
    Invité

    Que la rédaction d’enerzine a ‘pondu’ sa traditionel bref ‘bidon’ du premier avril sur le thème du ‘rat race’ me semble assez bien trouvé……! On rigole un bon coup comme un rat mort….. Un peu de poésie dans un monde de brut…… And now back to business trimtab

    Stephsea
    Invité

    Et les poux? Et barrages des castors…

    b api
    Invité

    C’est bien américain ! Pour combattre le réchauffement climatique, faire courir les rats. Feraient mieux de moins polluer, et de courir eux-mêmes ! 🙂

    Tech
    Invité

    une cage à écureuil était plus crédible qu’un tapis roulant ;o)) aux pocesseurs de hamster , équipez vous!

    Tech
    Invité

    j’ai travaillé sur des processeurs dont je n’étais pas possesseur :o))

    trimtab
    Invité
    Tiré du lien que j’ai donné: « …….a typical person using one of their bicycles would achieve a power output sufficient only to power one lightbulb. “An average human can maintain 40 to 50 watts for an hour….. » Alors un ‘hamster’ va être en plus minable comme ‘energy slave’….laissez tomber donc…. Sans parler de l’SPA qui vous tomberait sur le dos pour mal traitance………! Qui me fait penser que si quelqu’un a vraiment pris ce bref pour un ‘vrai’ info, et vu la nature ‘buzzante’ et ‘retwittage’ du web, ou des ‘infos’ (des vrais mais aussi des faux..!) font le tour… Lire plus »
    Tassin
    Invité

    Tiens, un rat d’avril!

    gaga42
    Invité

    Le problème, c’est quand ces petits rats sont en congé…

    trimtab
    Invité

    Réponse simple. Quand il a plus de ‘jus’?…….. the lights (and a lot of other things) go out…..! Et ce jour là on va pouvoir comparer la ‘résilence’ comparative de l’homme et le rat…! Faites vos jeux..! trimtab

    Tmimbo
    Invité

    J’attendais le canular du 1er avril avec impatience mais voilà qu’il s’agit d’une blague recyclée (cf. enerzine du 1er avril 2007 ou 2008?). Même les blagues sont renouvelables chez Enerzine? 😉

    wpDiscuz