Enerzine

L’énergie éolienne va tripler en Europe d’ici 2020

Partagez l'article

L’association européenne de l’énergie éolienne (EWEA) a dévoilé début août différents scénarios concernant le déploiement de l’énergie éolienne dans l’Union Européenne, avant la publication prochaine de la Feuille de route 2050 de la Commission européenne de l’énergie.

"Avec 194 milliards d’euros investis en Europe dans les parcs éoliens durant cette décennie, la puissance électrique délivrée par l’énergie éolienne fera plus que tripler en 2020", a déclaré Justin Wilkes, directeur de l’EWEA. "Ce succès est principalement dû à un cadre communautaire réglementaire solide à l’horizon 2020, un cadre dont nous aurons aussi besoin après 2020".

"L’énergie éolienne aura certes apporté une contribution très importante au respect de l’engagement européen à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il permet surtout d’accélérer l’abandon des combustibles fossiles (coûteux), de créer des emplois, de rendre l’Europe plus compétitive, et de fournir une production d’énergie sûre et renouvelable en Europe", a t’il ajouté.

La production d’électricité d’origine éolienne devrait augmenter de 182 térawattheures (TWh), – soit 5,5% du total de la demande de l’UE en 2010 – à 581 TWh, soit 15,7% de la demande totale en 2020.

Facteur d’augmentation de la puissance éolienne  et % de la demande en électricité du pays en 2020 :

L'énergie éolienne va tripler en Europe d'ici 2020

En 2020 la production d’électricité à partir d’énergie éolienne sera équivalente à la consommation totale d’électricité des ménages en France, en Allemagne, en Pologne, en Espagne et au Royaume-Uni.

En 2030
, 1154 TWh (28% de la demande totale) serait produite à partir de l’énergie éolienne, plus que la prédiction de l’UE où 241 000 000 consommateurs seraient concernés en 2030. Aujourd’hui, l’énergie éolienne produit de l’électricité équivalente à la consommation de 50 millions de ménages de l’UE en moyenne (1).

Le rapport "Pure Power" de l’EWEA (téléchargeable ICI) montre que les 27 Etats membres de l’UE auront enregistré des hausses très disparates en termes de capacité d’énergie éolienne au cours des années à venir (2).

** European Wind Energy Association (EWEA)

1) Selon le modèle PRIMES CE, la consommation d’un ménage moyen dans l’UE est de 3,76 MWh en 2010

2) l’hypothèse de l’EWEA d’une puissance éolienne installée de 230 gigawatts (GW) en 2020 est «conservateur». Elle ne diffère pas beaucoup de celle présentée par les 27 Etats membres de l’UE dans leurs «plans d’action nationaux" avec un total de 213 GW. La Commission européenne assume pareillement 222 GW de capacité éolienne installée d’ici 2020.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "L’énergie éolienne va tripler en Europe d’ici 2020"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Lionel_fr
    Invité
    Belle perf pour une énergie « sans avenir » à en croire nos députés qui ont interdit à Areva de racheter Repower en 2007 la version française de wiki est totalement muette sur cette question, contrairement à l’anglaise … La progression en Chine ou aux USA devrait être encore plus impressionante du fait de leur géologie gigantesque. Je note que l’Irlande pourtant en quasi cessation de paiment a le projet éolien le plus ambitieux du continent.. Les moyens de gestion de l’intermittence devront suivre…. C’est un peu sur ce point que l’industrie n’a pas encore montré toutes ses découvertes. Je suis étonné… Lire plus »
    Sicetaitsimple
    Invité

    Vous avez raison de noter que l’Irlande a peut-être les yeux plus gros que le ventre. D’ailleurs, ça patine fort:

    Lionel_fr
    Invité
    Pour avoir travaillé dans la banlieue de Dublin, j’ai quelques réflexes sur l’économie irlandaise. La présence étrangère y est perçue comme positive dans tous les secteurs économiques, contrairement à la France l’énergie semble faire partie de l’exception culturelle et où elle est encore interdite par la loi ! Le potentiel productible étant énorme, la croissance de l’éolien se fera grâce à des capitaux étrangers et le pays a de vrais atouts dans ce domaine. Les milliers de sociétés américaines qui ont installé leur siège européen sur l’île l’ont souvent fait pour des raisons culturelles autant que fiscales. Si l’arbitrage financier… Lire plus »
    Sicetaitsimple
    Invité

    C’est tout ce qu’on souhaite à l’Irlande. Je ne faisais que souligner que son objectif conduit à installer en moyenne annuelle 457MW sur 2011/2020 (cf. l’étude EWEA) et que sur les 12 derniers mois elle n’en n’a installé que 65. C’est juste factuel.

    wpDiscuz