L’éolien espagnol s’équipe contre les perturbations

Pour répondre aux nouvelles normes espagnoles, GE Energy modernisera des parcs éoliens d’Iberdrola pour leur assurer une meilleure intégration au réseau.

GE Energy équipera des parcs éoliens de Castille, de la Mancha et de la Rioja, soit 290 éoliennes de 1,5 MW. La compagnie y installera des convertisseurs de fréquence LVRT qui permettront de maintenir la production des turbines en cas de perturbation sur le réseau.

"Des éoliennes qui n’ont pas de dispositif comme LVRT ne sont plus admissibles pour le tarif de rachat", explique Victor Abate, vice président du département Energies renouvelables chez GE Energy.

La technologie LVRT "permet aux turbines de répondre à des normes de fiabilité similaires à celles exigées par les générateurs thermiques" ajoute-t-il.

Précédemment, les éoliennes étaient conçues pour se mettre hors tension en cas de perturbations importantes, comme les orages, les problèmes techniques ou des lignes abattues. Cette interruption de la production pouvait entraîner une instabilité des systèmes, voire un effet domino.

Aujourd’hui, le gestionnaire espagnol demande aux parcs éoliens de surmonter les perturbations du réseau. En restant en ligne, elles aident à soutenir le réseau.

La technologie LVRT de GE est conçue pour assurer une capacité de distribution inférieure ou égale à 15% du voltage du réseau pendant 500 millisecondes.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "L’éolien espagnol s’équipe contre les perturbations"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
renewable
Invité

Il serait désormais utile que l’Europe s’inspire de cet exemple pour pallier à ce défaut qui pose problème à partir d’un certain niveau de production. C’est le cas en Allemagne (coupure de 2006) ou les éoliennes “coupent” systématiquement en cas de perturbation du réseau et cela risque d’être un souci en France dans les années à venir.

tibeau
Invité

En France, depuis le début de l’année 2008 les nouvelles éoliennes qui s’installent doivent répondre à des exigences similaires à celles des espagnols.Et oui pour une fois on est pas trop en retard !

wpDiscuz