L’éolien : une énergie complémentaire pour le Chili

Le Chili traverse une crise énergétique importante, avec les coupures de gaz en provenance d’Argentine et les politiques de gelée de prix du combustible du pays voisin.

En conséquence, on recherche , dans les énergies alternatives, des solutions pour résoudre er prévenir la crise, et en plus diminuer la pollution environnementale. Cependant, leur installation est encore chère mais rentable à long terme.

Avec des condition géographiques et climatiques favorables, le Chili pourrait développer la géothermie, l’énergie solaire et éolienne. Cette dernière forme d’exploitation est d’ores et déjà une réalité dans la onzième Région, et spécialement à 4 kilomètres de Coyhaique à la centre Alto Baguales appartenant à l’entreprise Eléctrica d’Aysen. A ce jour, il s’agit de l’unique projet dans le genre. La centrale compte 3 éoliennes: aérogénérateurs d’un potentiel de 660 kilowatts chacun.

En mars dernier, la Commission Nationale de l’Environnement de la Région de Coquimbo a décidé d’accroître le parc éolien chilien avec la création de la central Canela qui comptera 11 aérogénérateurs d’une capacité de 1,65 Mégawatts.

 
BE Amérique Latine numéro 36 (7/09/2007) – Ambassade de France au Chili / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50868.htm
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz