L’éolienne en mer d’Alstom intègre le programme US pour l’innovation

Le groupement d’entreprises conduit par Dominion Virginia Power, et dont Alstom fait partie, a obtenu fin décembre 2012 une subvention de 4 millions de dollars de la part du secrétariat américain à l’énergie (DOE).

Ce financement permettra au groupement de réaliser l’ensemble des études d’ingénierie, d’évaluation de site et de planification destinées à un projet de parc éolien offshore pilote dans l’Etat de Virginie.

Sept groupements d’entreprises ont obtenu 4 millions de dollars pour engager la phase initiale d’ingénierie sur les projets soumis. Une fois cette première phase achevée, le DOE sélectionnera trois projets qui recevront un financement supplémentaire de 47 millions de dollars.

Le programme lancé par le DOE en faveur des nouvelles technologies a pour objectif de réduire sensiblement les coûts des technologies éoliennes existantes et de développer des solutions fiables et viables pour les États-Unis. Les premiers projets éoliens offshore pourraient entrer en service aux Etats-Unis d’ici 2017.

La proposition déposée par l’équipe de Dominion prévoit l’installation de 2 éoliennes offshore Haliade 150 d’Alstom, à environ 22 miles (35,4 km) au large des côtes de Virginia Beach. Ces éoliennes, qui présentent des fondations innovantes, seront entièrement intégrées au réseau électrique terrestre de l’Etat de Virginie.

L’éolienne offshore Haliade 150 intègre la technologie Alstom Pure Torque, qui réduit de façon significative les tensions sur l’alternateur. Selon Alstom, cette conception qui associe générateur à aimant permanent et entraînement direct, et rotor de 150 mètres, permet de réduire le coût de l’éolien offshore en améliorant l’efficacité de la chaîne d’entraînement, la fiabilité et la disponibilité de la machine et son rendement énergétique. Enfin, il permet de diminuer les coûts d’exploitation et de maintenance.

"En Virginie, l’éolien offshore représente un potentiel de 2,000 MW, soit suffisamment pour alimenter un demi-million de foyers aux heures de pointe. L’équipe menée par Dominion s’efforce de proposer le meilleur compromis technologique et son expertise en ingénierie offshore pour fournir aux foyers et aux entreprises une électricité à des prix compétitifs" a déclaré Andy Geissbuehler, directeur de l’activité éolien d’Alstom en Amérique du Nord. "Alstom va fournir 240 éoliennes en France et créer près de 5.000 emplois dans l’Hexagone avec une filière industrielle entièrement nouvelle. Cet exemple illustre le rôle que l’éolien offshore pourrait jouer aux Etats-Unis en attirant de nouvelles industries, stimulant l’économie locale et créant de nouveaux emplois."

Récemment, Alstom a franchi une étape supplémentaire dans le développement de l’Haliade 150 avec la réalisation des essais à 6 MW sur la première machine installée à terre en France. Une seconde éolienne sera immergée au large des côtes belges au cours du premier semestre 2013.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "L’éolienne en mer d’Alstom intègre le programme US pour l’innovation"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Y a-t-il rellement un marche, a moyen terme, pour l’eolien offshore aux USA? 1. Le developpement spectaculaire des gaz et huiles de schistes fait baisser durablement (au moins 10 ans?) le prix de l’energie; 2. Le potentiel de l’eolien onshore reste enorme, dans des zones ou les contraintes sont faibles (population, etc.) et ou les couts de raccordement peuvent etre amortis grace a la taille importante des parcs; et donc forcement moins cher que l’offshore. 3. L’offshore restera plus cher que l’onshore et fera face a des contraintes d’usage beaucoup plus forte (riverains, tourisme, peche, etc.)

Tech
Invité
à samivel51 contre-arguments: 1. thermique moins cher, cela s’associe parfaitement aux ENR ! et pendant que cela souffle on ne brule rien! 2. les populations en mer, sont plus que faibles !!! le parc peu être moins important si les éoliennes sont plus puissantes! et la production similaire et pour le raccordement, un enfouissement marin n’est pas “forcément” plus cher qu’ un enfouissement terrestre, avec passage de ponts, fleuves, routes, et zones habitées! 3. l’offshore peut devenir source de production de pêche diversifé, c’ est encore à définir, mais pc’est un avenir possible. en ce début 2013, il faudrait plutôt… Lire plus »
wpDiscuz