Enerzine

L’éolienne terrestre d’Alstom (2,7 MW) obtient son certificat définitif

Partagez l'article

L’éolienne terrestre ECO 122 (2,7 MW) d’Alstom a obtenu le certificat de type définitif, 7 mois après la mise en service du prototype sur le site de l’ECN aux Pays-Bas et la certification de sa courbe de croissance en mars dernier.

Alstom précise que son éolienne a déjà été commandée à plus de 450 unités pour un total de plus de 1,8 GW.

La campagne de mesure complète, au cours de laquelle plus de 1 000 heures de données ont été collectées, avait pour objectif de tester la qualité de l’électricité, la courbe de bruit, ainsi que la performance électrique. Elle a permis d’obtenir la certification de l’éolienne, ainsi que de répondre aux exigences de la prochaine génération d’éoliennes de haute puissance et de grande taille, adaptées aux sites à vents moyens et faibles.

L’ECO 122 constitue la plus récente évolution de la plateforme des éoliennes éprouvées ECO 100 d’Alstom. Elle présente l’un des plus grands diamètres de rotor sur le segment des éoliennes terrestres de 2 à 3 MW. Elle associe une puissance et un facteur de capacité élevés en vue d’optimiser le rendement énergétique des régions à vents faibles ou moyens avec un fort cisaillement. A partir de 2015, elle sera disponible en deux versions, au modèle actuel de 2,7 MW s’ajoutera celui de de 3 MW.

L’ECO122 est également conçue pour exploiter les vents les plus forts en haute altitude, grâce à une gamme complète de mâts en béton, en acier ou hybrides, offrant différentes hauteurs.

L'éolienne terrestre d'Alstom (2,7 MW) obtient son certificat définitif

"Nous sommes fiers d’avoir passé avec succès ce jalon important pour le développement de notre éolienne. L’objectif des travaux de mesures et d’essais, menés par Alstom, est de créer de la valeur ajoutée pour nos clients en augmentant la rentabilité des parcs éoliens et en réduisant les coûts d’installation, d’exploitation et de maintenance" a indiqué Yves Rannou, Vice-Président Senior en charge des activités éoliennes d’Alstom.

DEWI-OCC : Organisme de certification des éoliennes situé à Cuxhaven, en Allemagne.
ECN: Energy research Centre of the Netherlands (Centre de Recherche sur l’Energie des Pays-Bas).


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "L’éolienne terrestre d’Alstom (2,7 MW) obtient son certificat définitif"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    et ce « monstre » fait quelle hauteur « hors tout « ? A quand des moulins à vent plus hauts que la tour Eiffel ?

    wpDiscuz