L’EPR de Flamanville autorisé à sortir de terre

Le décret qui autorise la construction de la centrale nucléaire de type EPR (European Pressurized Reactor) à Flamanville a été publié aujourd’hui au Journal officiel.

Située dans le département de la Manche, cette centrale dit "de troisième génération" aura une capacité de production électrique de 1 600 MW et coûtera 3,3 milliards d’euros.

Le chantier devrait durer 5 années pour une mise en service prévue en 2012.

En pratique, la technologie EPR doit permettre d’améliorer le niveau de sûreté et de sécurité des centrales nucléaires et de générer moins de déchets radioactifs.

EDF s’est félicité de la publication de ce décret autorisant la création du réacteur EPR, précisant que la « construction du réacteur contribuera de manière décisive au maintien de l’indépendance énergétique de la France et de l’Europe en fournissant une électricité sûre, compétitive et non émettrice de gaz à effet de serre. »

Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz