Les 3 projets photovoltaïques novateurs de Conergy

Conergy a élargit cette année le champ des possibles en fournissant les équipements photovoltaïques à trois projets novateurs. Ces installations pionnières devraient ouvrir la voie à d’importantes réalisations.

Deux centrales solaires inédites en France ont été mises en service ce mois. Dotées du matériel photovoltaïque Conergy, ces installations pionnières devraient ouvrir la voie à d’importantes réalisations.

Les 3 projets photovoltaïques novateurs de ConergyC’est sur un ancien verger de 1,5 ha à Lunel (34) qu’a été mise en service la première centrale au sol de France supérieure à 500 kWc, subventionnée par la Région Languedoc-Roussillon.
 
Pour concevoir cette installation, Valeco – la société à l’origine du projet – s’est adossée au savoir-faire technique et à la qualité des produits photovoltaïques Conergy.
 
Les 6 732 modules amorphes First Solar (75 Wc) sont montés sur les structures de fixation au sol Conergy SolarLinea. Convertie par l’onduleur central Conergy IPG 280k, la production électrique annuelle de 605 900 kWh est injectée dans le réseau lunellois, alimentant en électricité l’équivalent de 175 familles.
 
Les 3 projets photovoltaïques novateurs de Conergy

"Les centrales au sol sont rares en France car le tarif d’achat de l’électricité encourage fortement l’intégration toiture. Les régions françaises offrent pourtant de grands espaces inexploités et largement baignés de soleil." atteste Marc Mossalgue chargé de Marketing pour Conergy France.


Les 3 projets photovoltaïques novateurs de ConergyLe système de "suiveur solaire" (ou tracker) équipe 1/4 des centrales photovoltaïque dans le monde. Son principe est celui du tournesol, qui suit la courbe du soleil tout au long de la journée pour optimiser son ensoleillement. Les modules PV sont ainsi constamment orientés face au soleil.

La toute première centrale française dotée de cette technologie a été implantée à Martillac (33) par la société Exosun. Les 126 suiveurs solaires Exotrack, actionnés selon deux axes est-ouest et nord-sud permettent aux modules Conergy S200P d’augmenter leur rendement de jusqu’à 40 %. Ainsi, la production électrique, délivrée par l’onduleur Conergy IPG 110k s’élèvera à 144 000 kWh par an (contre 110 000 kWh sans système de suivi solaire).

Les 3 projets photovoltaïques novateurs de Conergy
 

Les structures, protégeant le parking contre les intempéries et la chaleur du soleil se mêlent harmonieusement aux modules. Une autre "belle" manière d’utiliser les parkings.

Les 3 projets photovoltaïques novateurs de Conergy
Les 3 projets photovoltaïques novateurs de Conergy
 
"La multiplication de ces installations ambitieuses est un indicateur très encourageant pour la vitalité du marché français, et un signe fort de la mobilisation autour des énergies propres et renouvelables".
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Les 3 projets photovoltaïques novateurs de Conergy"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jeje
Invité

mon préféré, c’est celui sur le parking de leclerc ! L’entreprise qui l’a fait n’est pas citée, je crois que c’est une société française qui s’appelle SUNVIE.

js
Invité

est une excellente idée, il y a de la surface, ça ne peut qu’ameliorer l’esthetique, les voitures sont à l’ombre, donc moins de clim… et ça produit de l’energie !! encore…

Nico
Invité

C’est vraiment une idée génial de recouvrir les parkings, bravo au concepteur du projet, et continé dans ce sens

Guydegif(91)
Invité
De plus, couvrir les parkings de la sorte rajoute le fait que les clientes et clients peuvent revenir à leur voiture AU SEC en cas de pluie…à condition de couvrir la jonction jusqu’au magasin, of course! !!! Et qd il y a du soleil on retrouve une voiture tempérée car à l’ombre…et de surcroit, qd il y a du soleil, la production d’électricité sur une surface bien exploitée car avec des cellules PV ad hoc est vendable à ERDF/RTE, faisant de la sorte un revenu pour le propriétaire de l’installation, amortie en qq 12 ans en moyenne….3 très Bonnes raisons… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
De plus, couvrir les parkings de la sorte rajoute le fait que les clientes et clients peuvent revenir à leur voiture AU SEC en cas de pluie…à condition de couvrir la jonction jusqu’au magasin, of course! !!! Et qd il y a du soleil on retrouve une voiture tempérée car à l’ombre…et de surcroit, qd il y a du soleil, la production d’électricité sur une surface bien exploitée car avec des cellules PV ad hoc est vendable à ERDF/RTE, faisant de la sorte un revenu pour le propriétaire de l’installation, amortie en qq 12 ans en moyenne….3 très Bonnes raisons… Lire plus »
Daucir
Invité

A quand les panneaux sur le toit des voitures ?

wpDiscuz