Les bioplastiques représentent 0,006% de la superficie agricole mondiale

La superficie nécessaire à la culture d’une quantité de matières premières suffisante pour la production de bioplastiques actuelle est inférieure à 0,006 % de la superficie agricole mondiale, qui totalise 5 milliards d’hectares.

Tels sont les résultats publiés aujourd’hui par European Bioplastics, d’après les chiffres fournis par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (ONUAA) et l’Institut des bioplastiques et des biocomposites (IFBB) de l’université de Hanovre, en Allemagne.

Sur les 5 milliards d’hectares de la superficie agricole mondiale, qui comprennent les pâturages (70 %, soit environ 3,5 milliards d’hectares) et les terres arables (30 %, soit environ 1,5 milliard d’hectares), environ 300.000 hectares sont nécessaires à la culture des matières premières destinées aux bioplastiques (1).

L’observation des terres agricoles mondiales et de leur utilisation délivre ce constat : "0,006 % des terres utilisées pour la culture des matières premières pour les bioplastiques sont loin d’être en concurrence avec les 98 % des terres utilisées pour les pâturages et les cultures destinées à l’alimentation humaine et animale."

Les bioplastiques représentent 0,006% de la superficie agricole mondiale

Selon European Bioplastics, l’augmentation de l’efficacité des technologies relatives aux matières premières et à l’agriculture sera essentielle en vue d’assurer une exploitation équilibrée entre les terres consacrées aux bioplastiques novateurs et celles réservées à l’alimentation humaine et animale.

L’association European Bioplastics qui représente les intérêts de l’industrie tout au long de la chaîne de valeur des bioplastiques – ses membres produisent, raffinent et distribuent des bioplastiques, c’est-à-dire des matières plastiques biodégradables et / ou d’origine biologique – publie des données sur cette thématique : ici (.pdf en englais)

(1) Les données économiques d’European Bioplastics indiquent une capacité de production actuelle d’environ 1,2 million de tonnes. Ce volume correspond à environ 300 000 hectares de terres utilisées pour développer des matières premières destinées aux bioplastiques.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Les bioplastiques représentent 0,006% de la superficie agricole mondiale"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Bonjour, ”…la culture d’une quantité de matières premières suffisante pour la production de bioplastiques actuelle est inférieure à 0,006 % de la superficie agricole mondiale, qui totalise 5 milliards d’hectares.” Ceci prend-il en compte le remplacement du Bisphénol A considéré comme nocif pour biberons et autres produits dans le circuit alimentaire? Lien ci-dessus: cette thématique : ici (.pdf en englais), ne fonctionne pas, a priori! Une piste de remplacement pour Bisphénol A, sans nocivité pour nourissons: BioMiscanthus ! A voir site. A+ Salutations Guydegif(91)

Jyf
Invité

Attention, si on lit bien ce qui est écrit, les 0,006% correspondent aux surfaces nécessaires à la production de bioplastique actuelle; si on veut une prospective sur le remplacement de toutes les matières plastiques par du bioplastique, il n’y a plus qu’à faire un rapide calcul. Il manque une donnée cruciale à cet article: quel est actuellement le ratio de bioplastique utilisé dans le monde par rapport à la quantité globale de plastique?

Modsource
Invité

Il faut donc multiplier par prés de 600 pour atteindre 100% du volume actuel, malgré tout, ce marché à un énorme potentiel avec une croissance de près de 30 % annuelle. Les algues offrent une alternative économiquement viable comme dans la production d’amidon ou de biocarburant.

Modsource
Invité
Jyf
Invité

Merci Modsource pour l’info; ce qui veut dire que, dans l’hypothèse où la totalité des plastiques consommés dans le monde est bioplast, c’est 4% des surfaces arables qui seraient nécessaires. C’est pour le coup énorme. Encore une fois, pour préparer l’ère à venir, il faudra apprendre à consommer moins ou différemment, à recycler plus……..

Jouf
Invité

Non,car comme le bioplastique n’est pas destiné à être mangé, autant le cultiver artificiellement en étage(hors-sol)dans des nombreux batiments à nombreux étages,construits pour cet usage et dans des endroits non arables. Cela peut réduire par 10 la surface nécessaire et donc à 0,4% des surfaces arables sans oublier les algues en mer qui ne touchent pas non plus les surfaces arables .Pas besoin de consommer moins et il n’est pas interdit de recycler plus.

wpDiscuz