Les bus de la ville d’Oslo rouleront au biométhane

Le biométhane, un gaz créé à partir des excréments humains, va bientôt être collectés et utilisés pour alimenter les bus publics à Oslo.

Si tout se passe comme prévu, cette nouvelle forme de carburant, respectueuse de l’environnement, apportera par la même occasion une solution aux problèmes d’élimination des déchets pour la capitale de la Norvège.

Maintenant que la Norvège s’est engagée à devenir neutre en carbone d’ici à 2050, le gouvernement a exploré de nombreuses façons de réduire son empreinte de carbone. L’utilisation de déchets humains est la dernière idée ambitieuse explorée par le Conseil de la Ville d’Oslo, rapporte l’agence de presse EcoWorldly.

La pollution de l’air provenant des véhicules, privés et publics, représente 50% des émissions de CO2 à Oslo, le Conseil de la Ville a donc lancé un programme écologique urbain qui favorise un système de gestion des déchets et l’utilisation de sources d’énergie renouvelables. A partir de septembre 2009, le biométhane provenant des eaux usées des usines norvégiennes sera collecté par les deux stations d’épuration de la ville et converti en un combustible capable d’alimenter 200 bus de la ville d’Oslo.

Selon les dires d’Ole Jakob Johansen, le chef du projet, "Oslo vise à être l’une des capitales les plus respectueuses de l’environnement du monde". Aussi, l’utilisation de biométhane prend tout son sens puisque, non seulement elle évite son gaspillage, mais contribue à améliorer la qualité de l’air, à réduire les émissions de CO2 et donc à se rapprocher d’un bilan carbone neutre.

Les bus de la ville d’Oslo, qui fonctionnent au diesel, nécessitent seulement quelques ajustements mineurs pour que leur moteur puisse utiliser du biométhane. Les citernes seront stockées sur le toit des bus, qui rouleront de façon nettement plus silencieuse qu’à l’heure actuelle.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Les bus de la ville d’Oslo rouleront au biométhane"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Biocarbs
Invité

En voilà une initiative originale dont nombre de grandes villes européennes et américaines, mais aussi asiatiques et africaines pourraient bien s’inspirer car avec la surpopulation mondiale ; les excréments humains ne risquent pas de manquer .

Thierry
Invité

pas de bol pour nous biocarbs je ne crois pas que nous puissions reproduire ce type d’instalation à moins que ça ai changé depuis mais notre législation interdit de récuperer le métane des ordures ménagères et autre éménation du même genre on risquerait de bouloter la laine sur le dos de GDF les povres …;)

Momo
Invité
Je ne sais vraiment pas ou vs. avez appris le genre d’aneries ( pour ne pas dire + ! …. ) que vs. colportez la …C’est meme GDF depuis + de 25 ans qui a developpe l’usine de methanisation des ordures d’Amiens … et plusieurs de ses filiales ou co-entreprises av. Sita ( Suez ) ou OTV ( Veolia , ex Generale des eaux ) produisent des millions de M3 de biogaz de decharges ou de stations d’epuration des eaux usees ( A Paris – Acheres , cela fonctionne depuis bien avant la 2eme guerre mondiale ! ) , donnant… Lire plus »
trimtab
Invité
Dans le passé ‘the honey pot man’ récupéré des excrements humain, afin de les ‘recycler’ et le recupération de méthane dans les décharges est déjà en fonctionnement dans de nombreuses pays. Il est evident que nos excréments deviendront surement un ‘or brun’ dans le paysage énergetique future.   Mon ami Bucky avait déja ‘inventé’ (dans les années 1930) le ‘toilet compacteur’, afin de récupérer nos dechets solides (empaqueté dans des pochettes en plastiques pour collection, retraitement et récupération d’énergie !). Seul des astronautes on pu bénéficier d’une version de son ‘invention’ !    Comme il disait si bien : la ‘pollution’ n’est… Lire plus »
js
Invité

il y a effectivement en france pas mal de central qui exploitent le biogaz, cette experience a deja été faite par les transports en commun de Lille (depuis 1994), ou meme chez nous à chambéry (mais ce n’est plus en service, installation mal calibrée) pour le services techniques

wpDiscuz