Les C4 Picasso adoptent la techno micro-hybride e-HDi

Citroën a annoncé hier que les deux variantes du monospace compact de la Marque, les visiospaces C4 Picasso et Grand C4 Picasso se mettaient à la nouvelle image de la marque et adoptaient la technologie micro-hybride e-HDi.

Ainsi, le C4 Picasso et le Grand C4 Picasso, qui disposent d’une très bonne luminosité grâce au pare-brise panoramique grand angle, adoptent sur les faces avant et arrière le nouveau logo de la Marque et proposent une signature lumineuse par leds, visible de jour comme de nuit, implantée dans le bouclier avant, sous les projecteurs.

L’arrivée de la technologie micro-hybride e-HDi combine un système Stop&Start de seconde génération à une boîte manuelle pilotée et à la motorisation HDi 110 FAP. Selon Citroën "elle permet d’associer confort de conduite, une faible consommation de carburant (4,8 l/100 km) et des émissions de polluants et de CO2 (125 g/km)".

Enfin, les C4 Picasso et Grand C4 Picasso peuvent disposer de CITROËN eTouch, un bouquet de services composés des appels d’urgence et d’assistance, d’un carnet d’entretien virtuel et d’un service d’Eco Driving. Ces évolutions seront disponibles au cours du dernier trimestre 2010.

Le nouveau système micro-hybride e-HDi est associé à la motorisation HDi 110 FAP et à la boîte de vitesses manuelle pilotée BMP6.

Cette technologie micro-hybride repose sur la fonction Stop&Start de seconde génération. Cette dernière bénéficie toujours d’un alterno-démarreur, ou alternateur réversible, dont les performances ont été optimisées. La puissance, augmentée de 70 % par rapport à la première variante atteint 2,2 kW et intègre maintenant l’électronique de puissance. Le démarrage, rapide et transparent, s’effectue en 400 ms, soit la moitié de celle d’un démarreur.

L’absence de bruit est obtenue par l’utilisation d’une courroie en lieu et place d’engrenages sur un démarreur traditionnel. L’absence de vibrations, au démarrage comme à la mise en veille du moteur, est la conséquence de l’utilisation d’un volant moteur double, d’un doseur d’air étanche et de l’obtention plus rapide du régime de ralenti.

Les C4 Picasso adoptent la techno micro-hybride e-HDi

Un dispositif d’assistance au réseau de bord, e-booster, permet de booster l’alimentation électrique de l’alternateur à l’aide de supercapacités, mises temporairement en série avec la batterie. Ce dispositif procure plusieurs avantages :

  • une augmentation de l’énergie transmise, pour améliorer la capacité de redémarrage, jusqu’à des températures pouvant atteindre -5 °C ;
  • le soutien du réseau de bord par une transparence totale de l’énergie prélevée par le démarreur, qui permet de maintenir les performances des projecteurs, des essuie-vitres ou bien encore de la radio… ;
  • une fonction d’optimisation de la charge de la batterie et des supercapacités par récupération d’énergie au lever de pied et en décélération, avec une légère augmentation du frein moteur.

Les C4 Picasso et Grand C4 Picasso sont par ailleurs dotés d’une batterie étanche dimensionnée pour supporter jusqu’à 600 000 cycles de redémarrages.

Les deux modèles ont également fait l’objet d’une optimisation de la suspension moteur pour apporter un confort encore plus grand lors des arrêts et redémarrages.

Un progrès notable est réalisé dans les domaines de la consommation de carburant et des émissions de CO2. La consommation de gazole en cycle mixte est de 4,8 l/100 km pour C4 Picasso (5,0 pour Grand C4 Picasso) et les émissions de CO2 sur ce même cycle sont de 125 (130) g/km. En milieu urbain, les réductions de consommation et d’émissions de CO2 peuvent atteindre 15 %.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Les C4 Picasso adoptent la techno micro-hybride e-HDi"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
alternotre
Invité

Qu’ils l’hybrident carrément, ce sera plus simple, et encore moins polluant.

ccsiaix
Invité

Carrément moins polluant …..

wpDiscuz