Les cartes géologiques du globe mises en commun

"Rendre accessibles via Internet les meilleures données cartographiques géologiques disponibles mondialement, à une échelle d’environ 1 millionième, en tant que contribution à l’Année Internationale de la Planète Terre", telle est la mission que s’est fixé OneGeology, un concept né en 2006, qui a débuté officiellement en Angleterre en mars 2007 et dont les résultats les plus marquants viennent d’être dévoilés le 6 août dernier, lors du 33ème Congrès Géologique International qui s’est tenu à Oslo, en Norvège.

Des équipes de scientifiques et d’informaticiens issus de 79 organismes internationaux participent à ce projet-phare de l’Année Internationale de la Planète Terre, soutenu par l’UNESCO et 6 autres organisations internationales. Le BRGM est un des acteurs majeurs de ce projet qui vise à réaliser la première carte géologique numérique du globe terrestre.

A ce titre, cet établissement public de recherche français est en charge du développement de  l’hébergement du portail OneGeology qui a nécessité la mise en place d’une infrastruture de 14 serveurs assurant l’ensemble des fonctions communes de ce portail.

Grâce à OneGeology, des cartes géologiques du monde entier sont désormais accessibles sur le web.

De plus, un nouveau langage internet écrit dans le domaine de la géologie permet aux différentes nations de partager des données entre elles et avec le public. Enfin, le savoir-faire acquis durant la réalisation de ce projet est échangé afin que toutes les nations du monde, quel que soit leur niveau de développement, puissent y prendre part et en bénéficier.

Voir en ligne : http://www.onegeology.org/

[src : BE France numéro 214 (14/08/2008) – ADIT / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55688.htm]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz