Enerzine

Les cartouches à hydrogène sont attendues dès 2010

Partagez l'article

Le CEA prévoit de commercialiser des micropiles à combustible à hydrogène dans les téléphones portables, pour un coût avoisinant les 1 euro la cartouche rechargeable dès 2010.

Cette technologie présente pour le moment des performances 10 fois supérieures à celle du méthanol. La densité d’énergie stockée en laboratoire est de 200 à 300 mW/cm2 pour le premier contre 20 à 30 mW/cm2 pour le second. L’objectif final étant d’arriver à fournir du 800 Wh/Kg. La micropile serait alors en mesure de délivrer du 2W en continu.

Mais le principal obstacle à franchir pour le CEA reste la conception d’une cartouche jetable innofensive, susceptible de générer "suffisamment" d’hydrogène avant d’être remplacée. La fabrication de l’hydrogène se ferait donc par réaction chimique de l’eau sur du borohydrure de sodium.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz