Les centres E. Leclerc font le pari de la ZOE électrique (Renault)

Après le lancement symbolique lundi de la Renault Zoé à Bercy, les Centres E. Leclerc ont annoncé mardi leur engagement en faveur de la mobilité électrique, en présentant le « Z.E. Club des 50 » qui démarrera début 2013.

Ce Club aura pour mission d’associer dans chaque région française un centre E. Leclerc et une concession Renault pour le déploiement de bornes de recharges et rendre ainsi accessible au plus grand nombre la mobilité Zéro Emission (Z.E.). Le centre E. Leclerc de Pont l’Abbé (Finistère sud) et la concession Renault Quimper (groupe Bodomer) sont devenus les premiers membres officiels de ce club ‘branché‘.

Les 10 Renault ZOE commandées par Patrick Bellec, propriétaire du centre E. Leclerc de Pont l’Abbé, à l’occasion du Mondial sont destinées à être les véhicules de fonction de 10 collaborateurs du magasin qui ont été équipés pour l’occasion de wall box pour la recharge à leur domicile. Ils pourront également recharger leur véhicule sur leur lieu de travail où 11 bornes, soit 22 prises sont disponibles sur le parking du centre E. Leclerc de Pont l’Abbé. Ces équipements seront par ailleurs accessibles à tous les clients possesseurs de véhicules électriques.

Patrick Bellec mène depuis la création de son magasin des actions en matière de développement durable : Sur le parking éclairé par des lampadaires à panneaux photovoltaïques et drainé par des caniveaux écologiques récupérateurs des eaux usagées, il est déjà possesseur de 2 Fluence Z.E. et 4 Twizy. "Nous sommes dans une démarche volontariste de développement durable depuis des années. Nous avons été le premier hyper à établir un bilan carbone de son fonctionnement et à le diminuer, à proposer des vélos électriques au personnel, à louer des voitures hybrides… Nous ne pouvions qu’être à la tête de l’accueil des véhicules électriques" a t-il expliqué.

Actuellement, plus de 20 centres E. Leclerc sont équipés de bornes de recharge à la disposition de ses clients.

Le Z.E. Club des 50 unissant localement Renault et E. Leclerc doit devenir à terme le Z.E. Club des 500, regroupant les 500 adhérents E. Leclerc investisseurs du Z.E. et les 500 concessionnaires Renault présents sur le territoire français.

"Nos engagements dans la protection de l’environnement. La mobilité est indissociable de l’hypermarché. Notre rôle est d’innover pour faire évoluer les nouvelles pratiques et faciliter leur adoption par le grand public. Le partenariat entre le réseau de nos adhérents et des concessionnaires va permettre une très bonne couverture du territoire. Nous serons des partenaires potentiels pour accompagner les municipalités dans la promotion de nouvelles offres de transport propre" a déclaré Michel-Edouard Leclerc, Président des Centres E. Leclerc.

La ZOE, dans le réseau Renault au printemps 2013.

Avec la ZOE, Renault veut mettre la mobilité électrique à la portée du plus grand nombre. Elle est la première berline compacte conçue pour être 100% électrique à partir de 13.700 euros TTC (prix France, incitation fiscale déduite).

Elle intègre la technologie électrique la plus avancée du Groupe automobile : "Plus de soixante brevets ont été déposés dans le cadre de la conception de ZOE." Avec une autonomie de 210 km en cycle NEDC, la ZOE devient le fer de lance de la gamme électrique de Renault qui fait son apparition sur le marché français en cette fin d’année.

"Outre la commande des Renault ZOE par le E. Leclerc Pont-l’Abbé, je salue l’engagement de Michel Edouard Leclerc et de ses adhérents pour accompagner le déploiement du véhicule électrique en France. La capillarité du réseau Renault associée à celle des centres E. Leclerc offre, pour nos clients, une opportunité d’assurer la présence accrue de bornes de recharge dans leur quotidien. L’association locale entre Monsieur Bellec et la concession Renault de Quimper du Groupe Bodesmer permettra de donner accès à l’innovation au plus grand nombre. Le Club E. Leclerc-Renault doit nous permettre d’accélérer encore cette dynamique dans toute la France" a indiqué pour sa part Carlos Tavares, Directeur général délégué aux opérations de Renault.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Les centres E. Leclerc font le pari de la ZOE électrique (Renault)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
jmdesp
Invité

Pas d’article récente sur le sujet sur enerzine. En circulant dans Paris, je remarque qu’un seuil me semble avoir été franchi, on a maintenant très fréquemment des autolib dans le traffic autour de soi. Il faut réaliser que le parc autolib étant ridicule par rapport aux millions de véhicules particulier de la RP, il faut très probablement avoir atteint un pourcentage d’utilisation assez bon pour que ce soit le cas.

gp
Invité

qu’on soit pour ou contre l’autopartage et/ou les VE, Autolib’ a cette caractéristique remarquable d’être un laboratoire grandeur nature sur la mobilité individuelle motorisée du futur. Et après 1 an, force est d’admettre qu’autolib’ contribue à sa façon à faire évoluer positivement les mentalités. Plus d’infos ici :

wpDiscuz