Les Champs Elysées se parent de LEDs colorées

Hier à 18H30, l’actrice Audrey Tautou accompagnée du maire de Paris Bertrand Delanoë a donné le coup d’envoi des illuminations de la plus belle avenue du monde devant l’Atelier Renault sur les avenue des Champs-Elysées.

L’édition 2011 devient le premier projet « consommation zéro » d’illuminations de Noël en France. Le projet retenu parmi 27 autres a été celui de la société belge ACT Lighting Design, en collaboration avec ASP Blue Square.

Du 23 novembre au 11 janvier 2012, les Champs-Elysées se transforment en œuvre d’art. En effet, trois anneaux de diamètres compris entre 3,12m et 3,84 m entourent et éclairent chacun des 200 arbres. Ils donnent ainsi l’illusion d’un halo en suspension qui flottent autour des arbres.

Chaque anneau est équipé de LED couleurs RGB (Red Green Blue) éclairant l’arbre à 360° et se réfléchissant dans les multiples « disques miroirs » accrochés aux branches. De plus, chaque anneau programmable séparément offre aux visiteurs un véritable spectacle vivant, coloré, aux rythmes variés. Au total, 12,5 km de LED RGB ont été déployés sur un parcours de 2,5 km de long.

Selon le Comité des Champs-Elysées, la consommation électrique sera 16 fois moins importantes qu’avec les ampoules traditionnelles utilisées en 2007. Pendant toute la période des illuminations, la consommation globale prévue sera de 31.000 kWh, contre 50.000 kWh l’an dernier, à comparer aux anciennes ampoules à incandescentes qui consommaient 480.000 kWh !

Les 31 000 kWh consommés par les éclairages durant la période des illuminations seront intégralement compensés par la production d’électricité des systèmes CPV de Soitec de la centrale solaire de Themis.

Soitec a installé 26 trackers dans la centrale solaire Themis, basée à Targassonne dans les Pyrénées orientales, capables de fournir 285 MWh/an. Les panneaux photovoltaïques d’une surface de 30m2 sont montés sur des trackers bi-axiaux qui suivent le soleil tout au long de la journée. Soitec produira en 40 jours les kWh nécessaires pour toute la période des illuminations des Champs-Elysées.

"Nous sommes fiers de participer à ce premier Noël « consommation d’énergie zéro », c’est la première fois que les watts heures dépensés par les éclairages de Noël seront intégralement compensés par de l’électricité solaire. Notre partenariat s’inscrit dans la droite ligne de notre engagement dans le développement durable et de notre soutien à la filière solaire française" a expliqué André-Jacques Auberton-Hervé, Président- Directeur Général de Soitec.

Le coût total de ces illuminations s’élève à 1 million d’euros, dont 220 000 euros pris en charge par la ville de Paris.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Les Champs Elysées se parent de LEDs colorées"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Petar91
Invité

Nous sommes fiers de participer à ce premier Noël « consommation d’énergie zéro Compenser par du renouvelable OK, un peu comme la compensation carbone, mais de là a se dire “énergie zéro” il y a un pas qui n’aurait pas du etre franchi, à l’heure où les illuminations sont actives, les panneaux solaires ne produisent plus rien, les luminaires font donc appel a des énergies beaucoup moins renouvelables voir meme carbonnées (import)….

Babase
Invité

Ok bel effort ! Mais pendant ce temps là sur les autres avenues, autres arrondissements on est resté à l’incandescence et à la gabegie énergétique. Et puis pourquoi on les allume aussi tot ? Ah oui la gaieté consummériste en dépend. A quand des décorations non lumineuses ?

wpDiscuz