Les chiffres de la consommation d’eau en France

Après la brève sur les gestes qui permettent d’économiser de l’eau dans notre vie quotidienne, intéressons nous à quelques chiffres sur la consommation d’eau en France. Il faut savoir que sur les 34 milliards de m3 d’eau prélevée annuellement, plus de la moitié est consacrée à la production d’électricité et 17 % est réellement consommée, c’est à dire la part qui ne retourne pas au milieu naturel. Etonnant non !

Pour plus de précisions, voici les données fournies par le ministère de l’écologie et du développement durable :

Combien d’eau est prélevée en France chaque année?

  • 34 milliards de m3 environ

Comment sont répartis ces prélèvements?

  • 19,1 milliards de m3 production d’électricité
  • 6 milliards de m3 eau potable
  • 4,8 milliards de m3 irrigation
  • 3,6 milliards de m3 industrie

Quelle quantité d’eau prélevée, que l’on appelle « part consommée », ne retourne pas au milieu naturel?

  • 5,75 milliards de m3

Comment se répartie cette part consommée?

  • 2,8 milliards de m3 irrigation
  • 1,4 milliards de m3 eau potable
  • 1,3 milliards de m3 production d’electricité
  • 0,25 milliards de m3 industrie

Comment 1 020 millions de m3/an, soit environ 3 millions de m3/jour (3 milliards de litres/jour), sont potentiellement économisables?

  • 600 millions de m3/an soit 10 % de la consommation en eau potable grâce à une utilisation mieux maîtrisée
  • 240 millions de m3/an soit 5 % de la consommation pour l’irrigation grâce à une meilleure maîtrise technique
  • 180 millions de m3/an soit 5% de la consommation pour l’industrie grâce également à une meilleure maîtrise technique

Quel est le niveau des fuites dans l’habitat résidentiel?

  • autour de 20 %. Les fuites sur portions de réseau enterré entre le compteur première prise et les points de puisage sont difficiles à repérer et peuvent engendrer des augmentations de consommation de 50% et plus. Lorsque ces fuites ne sont pas détectées, les opérations de rénovation de patrimoine sont à l’origine de baisses de consommation spectaculaires. On estime qu’aujourd’hui, en France, 15 à 25 % de l’eau potable consommée dans un immeuble est perdue pour cause de fuites, aux robinets, dans les toilettes, et dans les canalisations des parties communes. Un débit de fuite de 17 l/min à 3 bars, passe à 20 l/min à 4 bars, soit 3l/min de plus et un gaspillage annuel de l’ordre de 26 m3 c’est à dire un peu plus de la moitié de la consommation annuelle d’un individu à son domicile.
Quelques débits de fuite sur des points de puisage :

  1. goutte à goutte : 4 l/h soit 35 m3 par an
  2. mince filet d’eau : 16 l/h soit 140 m3 par an (consommation moyenne annuelle d’un foyer de 3 personnes)
  3. chasse d’eau : 40 l/h soit 350 m3 par an

Quelle économie peut réaliser un service municipal des espaces verts?

20% en moyenne grâce à la mise en place de :

  • systèmes de coupure automatique d’alimentation en eau en cas de consommation anormale
  • mise en place de débimètres pour suivre la consommation site par site
  • paillage naturel des massifs pour conserver l’humidité et limiter l’arrosage
  • arrosage des terrains de sports à partir de forages en nappes superficielles
  • équipement en matériel hydroéconome de sites sportifs
 
(src : Ministère de l’écologie et du développement durable)
Partagez l'article

 



         

Articles connexes

1
Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
elodie
Invité
elodie

changeont notre maniere de vivre consommon moin d’ eau en faisait des gestes simple tt les jours