Les Chinois subissent de plein fouet le réchauffement

Les tempêtes, les inondations et les épisodes de canicule et de sécheresse qui ont fait plus de 2.000 morts en Chine cette année sont le prélude à un dérèglement climatique encore plus grand dans le pays le plus peuplé de la planète, prévient le directeur du Centre d`étude du climat de Pékin.

"Il n`est pas facile de déterminer les causes précises de ces phénomènes mais nous savons que le réchauffement global en constitue le contexte général", a dit Dong Wenjie à Reuters.

"Cela nous rappelle que le réchauffement climatique va aboutir à des événements météorologiques de plus en plus extrêmes et de plus en plus fréquents."

Depuis le début de l`année, les caprices de la météo ont provoqué en Chine des dégâts matériels estimés à 160 milliards de yuans (20 milliards de dollars).

La Chine est, derrière les Etats-Unis, au deuxième rang des pays rejetant le plus de gaz à effet de serre, en partie responsable du réchauffement climatique en piégeant dans l`atmosphère l`énergie solaire.

Mais les autorités ne sont pas engagées dans une politique de réduction obligatoire des émissions de CO² et des experts jugent guère probable que le gouvernement chinois adopte des quotas limitant ces rejets.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz