Enerzine

Les combustibles nucléaires usés néerlandais en gare de Valognes

Partagez l'article

Un chargement de combustibles nucléaires usés néerlandais (6,7 tonnes) est arrivé jeudi au terminal ferroviaire d’Areva de Valognes ; ils seront ensuite acheminés vers l’usine de retraitement de la Hague.

Ce transport qui contient 3 emballages a été réalisé selon Areva, conformément à l’accord intergouvernemental signé entre la France et les Pays-Bas. Il entre ainsi dans le cadre d’un contrat signé en 1978 entre Areva et l’électricien néerlandais EPZ* qui porte sur le traitement-recyclage de 350 tonnes de combustibles usés. Avec ce transport, 288,2 tonnes auront été livrées et près de 275 tonnes ont déjà été traitées.

Toujours d’après le géant du nucléaire français, ces combustibles usés ont déjà permis de produire une grande quantité d’électricité**. Ils contiennent par ailleurs 96% de matières énergétiques valorisables qui pourront produire à nouveau de l’électricité grâce aux opérations de traitement-recyclage. Toutefois, les 4 % de déchets radioactifs dit "ultimes" seront, quant à eux, vitrifiés, puis conditionnés avant de retournés aux Pays-Bas. "Il en sera de même pour les structures métalliques qui seront préalablement compactées" a précisé Areva.

Pour couper court à la polémique récurrente sur le transport des combustibles radioactifs usés, Areva n’a de cesse d’indiquer qu’ils "satisfont aux règlementations nationales et internationales en vigueur en matière de sûreté et de sécurité (…) L’emballage utilisé, conforme aux normes de sûreté de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA), est conçu pour assurer la protection des personnes et de l’environnement dans des conditions normales ou accidentelles."

* L’électricien EPZ (Elektriciteits-Produktiemaatschappij Zuid) exploite le réacteur de Borssele situé au sud-ouest des Pays-Bas, un réacteur à eau pressurisée de 485 MW.
** Lors de leur utilisation, ces 6,7 tonnes de combustibles nucléaires ont permis d’alimenter en électricité pendant un an l’équivalent d’une ville de 350 000 habitants tous besoins confondus (domestiques et industriels), une ville de la taille d’Utrecht, 4e ville des Pays-Bas.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz