Enerzine

Les députés (presque) tous unis derrière le Grenelle

Partagez l'article

La loi issue du Grenelle de l’Environnement a réuni la quasi-totalité des députés derrière elle. Une première pour les députés socialistes, et un succès politique incontestable pour le ministre de l’écologie Jean-Louis Borloo. Réactions.

Le ministre de l’Ecologie ne boudait pas son plaisir, mardi, suite aux résultats du vote :

"Plus de 520 votes, c’est historique" s’est-il exclamé. Plus précisément, le texte a recueilli 526 voix pour, 4 contre (communistes), et 21 abstentions (17 PCF, 1 socialiste, 2 PRG, 1 Modem).

C’est "un grand texte nécessaire en Europe, à un moment où l’Europe et certaines parties du monde hésitent sur la voie à suivre", a commenté le ministre.

"Ce n’est que la feuille de route, mais je rappelle qu’elle a été conçue par les industriels, les syndicats, les ONG, les villes, l’Etat, elle a été conçue par tout le monde."

Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat à l’Ecologie, "l’Esprit du Grenelle souffle aussi sur l’Assemblée. On peut ici dépasser les clivages partisans pour être à la hauteur de l’urgence écologique." (Nouvel Obs’)

Jean Dionis du Séjour, a affirmé le soutien du groupe Nouveau Centre à l’"objectif stratégique qui est de désengager la France le plus rapidement possible de la dépendance au tout-pétrole." (AFP)

Face au ralliement du PS, Jean-François Copé (UMP) a salué une "bonne nouvelle pour la démocratie".(Le Point)

Pour le Parti socialiste, il s’agissait du premier vote en faveur d’un texte proposé par le gouvernement depuis l’élection de Nicolas Sarkozy.

Jean-Marc Ayrault, député-maire de Nantes et président du groupe socialiste : "Il faut donner un signe fort de notre volonté de nous mobiliser pour le plan Climat européen" (Les Echos)

"Dans un contexte où la crise écologique est occultée par la crise financière, il faut envoyer un signal fort à nos concitoyens" a souligné Philippe Tourtelier, député de Rennes-Nord. Le député a toutefois mis en garde le gouvernement pour la prochaine étape : "Comptez sur notre vigilance, nous prenons date et nous jugerons sur pièces." (AFP)

Du côté des Verts, 21 députés se sont abstenus :  "Ce texte aurait pu être un bonne loi", a regretté Yves Cochet, qui estime qu’il n’est "guère plus qu’une politesse faite à l’environnement."(AFP)

Dans un communiqué, les écologistes dénoncent un "reflet bien faible face aux enjeux écologiques" .

Le groupe critique particulièrement l’amendement Ollier sur la consommation des bâtiments, qui, selon eux, permet "l’autorisation d’un moindre isolement des bâtiments", et constituerait, de fait, un amendement "pro-nucléaire".


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Les députés (presque) tous unis derrière le Grenelle"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    trimtab
    Invité
    « les écologistes dénoncent un « reflet bien faible face aux enjeux écologiques » ……….et ils ne seront pas le seuls déçu par une manque ‘d’audace’, mais…..Soyons un ‘avocat du diable ………………! Car j’ai souvent dit, ici et ailleurs, dans le grand débat ‘développement durable’ , que ‘les politiques m’emmerd….’ Iceberg devant !  En raison des manques d’audace, de coopération et les lourdeurs, lenteurs et compromissions’ des ‘salle de machine à gaz’  dans lesquelles ils ‘officient’ par milliers, ils ( ‘les politiques’) ne peuvent ‘agir’ avec l’urgence qui s’impose, et que le vrai ‘changement durable’ viendra du citoyen ‘trimtab’, donnant ses petits ‘coups de… Lire plus »
    wpDiscuz