Enerzine

Les écologistes demandent l’arrêt des transports de déchets nucléaires

Partagez l'article

Le 23 décembre après-midi, un wagon de transport de combustible nucléaire usé en provenance de la centrale nucléaire de Nogent et à destination du terminal Areva de Valognes est resté immobilisé en gare de triage du Bourget.

Areva a précisé que "l’un de ses essieux était légèrement sorti des rails sans compromettre la stabilité du wagon", avant d’ajouter que "l’emballage de transport" était "parfaitement intact", tandis que "l’incident technique n’a eu aucun impact sur l’environnement."

Pour Europe Écologie Les Verts (EELV), le train de déchets nucléaires qui a déraillé à Drancy met en lumière la dangerosité pour les populations du transport de déchets nucléaires. Ceux-ci dénoncent aussi des discours qui se veulent rassurants : "dormez brave gens, les wagons sont étanches, les transports sont sûrs, le nucléaire est une énergie sans risque."

"Cet incident montre une fois de plus combien ces discours lénifiants masquent une toute autre réalité : il suffit de pas grand chose pour que l’incident voire l’accident survienne. Or il s’agit là de déchets transportés dans des zones urbaines denses, sur des voies communes, à proximité de sites Seveso. Le moindre accident peut avoir des effets catastrophiques" a ajouté le mouvement écologique.

"Tout transport est risqué et expose les populations à des dangers inutiles. Mais à terme ce sont les transports de déchets eux mêmes qu’il convient d’arrêter. Les prises de risques sont inutiles lorsqu’il s’agit du nucléaire. Le traitement des déchets doit se faire sur place" a t-il conclu.

Avec ses 48 voies ferrées, la gare de triage (Drancy, Le Bourget, Le Blanc-Mesnil) longue de 3 km accueille tous les ans environ 250.000 wagons de marchandise, dont 13.000 chargés de matières dangereuses.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    18 Commentaires sur "Les écologistes demandent l’arrêt des transports de déchets nucléaires"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    einstein30
    Invité

    bonjour ; que les ecologistes qui ont deja vu un « chateau de plomb  » de pres lèvent la main (!) ; en fait ce type de container est calculé pour resister a des chocs divers avec un coefficient de 8 ; donc ce n’est pas parce qu’un essieu est sorti des rails que c’est la catastrophe , faut arreter le delire ; c’est vraiment n’importe quoi ; ont-ils seulement quelques notions de physique nucleaire pour sortir des aneries de la sorte ; bye

    Dan1
    Invité
    Et en plus, il arrive assez souvent que les journalistes en rajoute : Regardez à 11 min 50 sec : Notre bon présentateur dit que le wagon s’est renversé… ce qui est faux, il a juste déraillé. Or, le déraillement est très fréquent dans les gares de triage et à basse vitesse un déraillement se solde généralement par une simple sortie des rails et non un renversement. Un peu de rigueur ne pourrait pas nuire au journalisme. Ceci dit, on attaque la problématique des transports de matières dangereuses pour les riverains sous l’angle très médiatique du nucléaire. Encore une fois… Lire plus »
    raymond9
    Invité

    Parler uniquement du déraillement d’un train la politique de EELV lamentable que font-il dans ce gouvernement? Le nucléaire une seule solution arrêt immédiat et définitif. Tiens de la fummée blanche à fukushima sur le réacteur 3 (celui de la piscine) ils ont surement élu un nouveau pape.

    Bachoubouzouc
    Invité

    Les contener de transport du combustible sont conçus pour résister entre autres à des chutes de 9m de haut sur une surface indéformable (voir p4) : Donc pas de quoi s’affoler que ce mini-déraillement, les écologistes restent dans leur registre habituel.

    Zenattitude
    Invité

    Quand je vois que nous avons le plus bas stock de réserve hydraulique depuis 8 ans …J’espère qu’il ne fera pas très froid en Janvier février …. 48 % seulement …

    Dan1
    Invité

    Rechaussez vos lunettes, c’est 58 % et non 48 ! Certes ce n’est pas très haut, mais il faut voir coment les réserves vont se reconstituer en début d’année. Il faut donc regarder comment évoluent les courbes des premières semaines de janvier.

    Sicetaitsimple
    Invité

    Et vous oubliez le solaire allemand qu’on peut importer, puisque tel le saumon il remonte vers la THT, enfin je crois! Ah, vous parlez de Janvier….Ce n’est peut-être pas la bonne réponse..

    Dan1
    Invité

    Pendant que Lionel nous explique que l’électricité renouvelable c’est purement local et qu’elle respecte les frontières infranchissables des transformateurs 20 kV, les Tchèques tentent d’installer des transformateurs déphaseurs pour éviter les remontées d’électrons verts allemands : A mon avis, ils vont investir pour rien. Ils auraient dû consulter Lionel.

    Dan1
    Invité

    Et en France, o est aussi en train de régler des problèmes de remontée d’éolien dans le réseau avec des transformateurs-déphaseurs : Parce que sinon les saumons éoliens et photovoltaïques font rougir les lignes !

    Sicetaitsimple
    Invité

    Mais bien sûr certains ( pas de noms…) nous diront que non, bien sûr, au contraire plus il y a de renouvelables moins il faut de réseau…ou d’accessoires de réseau. Tiens d’ailleurs, Chelya qu’on n’entend pas beaucoup en ce moment est-il toujours à Berlin en train d’expliquer aux allemands qu’ils peuvent supprimer leur réseau de transport? Quelle abnégation, un 30/12!

    christiana
    Invité

    « sur des voies communes, à proximité de sites Seveso. Le moindre accident peut avoir des effets catastrophiques » Comme quoi? Un accident chimique qui contaminerait l’extérieur du container ce qui empêcherait les techniciens nucléaires de s’en approcher?

    Claude45
    Invité

    il n’y a pas eu de fuites mais un wagon de déchets nucléaires emet des rayonnements gamma et neutronique mesurables à plus de 30 mètres. Donc quand du personnel bosse à côté pour le remettre sur ses rails, les gars encaissent un petit peu de rayonnement mais personne n’en parle, surtout pas les journalistes. les mesures sont ici : http://www.nanodata.com/sdn76

    christiana
    Invité

    « L’ACRO considère que le public doit être informé lors de passage de tels convois radioactifs » Et puis quoi encore?

    Bachoubouzouc
    Invité

    « Donc quand du personnel bosse à côté pour le remettre sur ses rails, les gars encaissent un petit peu de rayonnement mais personne n’en parle, surtout pas les journalistes. » Mais il existe une réglementation du travail, avec des seuils précis d’expositions à respecter pour les salariés du nucléaire comme pour les autres. Et les journalistes n’ont pas de raison d’en parler à partir du moment où elle est respectée.

    Devoirdereserve
    Invité
    … Vous rigolez, Claude45 ? à 30m on mesure les neutrons et les gamma émis ? Je suis sûr qu’on doit même pouvoir suivre les trains depuis un satellite en orbite ! Cependant, merci pour lien vers le rapport de l’ACRO, sollicitée par l’ASN pour une inspection ponctuelle de convoi en 2011, qui est très modéré. Oui, on mesure quelques microsievert par heure. Oui, un cheminot qui resterait plusieurs heures au contact du wagon receverait l’équivalent du surcroit d’exposition annuelle acceptable. C’est pour ça qu’on met un petit pannonceau sur les wagons… Pour leur indiquer de s’éloigner. Les cheminots travaillent… Lire plus »
    Nicias
    Invité

    Le 28 décembre en France près de Lille, un camion transportant du gaz naturel a explosé sans que cela dérange les écologistes qui n’aiment pas le chauffage électrique. Le transport de combustible nuclèaire n’a jamais tué personne.

    Nicias
    Invité

    Wikipédia a une page concernant les explosions mémorables dues au gaz: Pas que je soit contre le gaz mais ces manifestations contre la dangerosité du transport de combustible nuclèaire sont saugrenues voir indécentes. Evidemment, un poele à bois peut tout aussi bien détruire une maison et tuer.

    Herve
    Invité

    « Le transport de combustible nuclèaire n’a jamais tué personne. » Faux, en France, il a tué un écolo qui s’était enchainé sur la voie … Les trains ça roule au nuke mais ça freine trés mal!

    wpDiscuz