Les émissions des poids lourds mises au banc d’essai

l’Union européenne a ouvert un nouveau laboratoire de contrôle des émissions de CO2 des camions, autobus et autocars.

Le Commissaire en charge de la science et de la recherche, Janez Potocnik, a inauguré vendredi un nouveau centre d’essais pour la consommation de carburant et les émissions des poids lourds. Cette nouvelle installation du Centre commun de recherche de la Commission, baptisée «VELA 7», est implantée sur le site à Ispra dans le Nord de l’Italie.

Elle permet de simuler dans des conditions réalistes la traînée, le frottement pneu/route et des cycles complets de conduite pour des semi-remorques en vraie grandeur, jusqu’à 40 tonnes, et pour des autobus et autocars jusqu’à 12 m de longueur.

Les lignes directrices pour l’application des nouvelles normes d’émissions, notamment Euro VI pour les poids lourds, doivent être définies pour le 1er avril 2010, rappelle la Commission. Dans ce contexte, «le centre de recherche de la Commission nous fournit des données scientifiquement robustes et indépendantes à l’appui des normes inscrites dans la réglementation environnementale de l’UE visant à lutter contre la pollution de l’air et à réduire les incidences négatives des transports routiers» a indiqué Janez Potocnik.

«Le transport de marchandises par camions en Europe représente actuellement 1888 milliards de tonnes-kilomètres par an : l’amélioration de l’efficacité énergétique des camions entraînera une réduction notable de la consommation de carburants. Cette nouvelle installation de la Commission contribuera grandement à la réussite des actions prioritaires de la Commission dans ces domaines» a ajouté le Commissaire européen.

Ce centre est le septième d’une série de laboratoires sur les émissions des véhicules (Vehicle Emission Laboratories – VELA); il comporte un banc d’essai à rouleaux dans une chambre climatique pour l’analyse des gaz d’échappement des poids lourds, à l’aide d’instruments de mesure très sophistiqués.

VELA 7 permet de tester un large éventail de carburants de substitution et de systèmes de post-traitement des gaz d’échappement dans des types de camions actuels et futurs et d’obtenir une vue étendue (quantitativement et qualitativement) des émissions d’une large gamme de poids lourds dans l’UE, étape indispensable avant toute réduction effective de ces émissions.

La spectroscopie moderne et les autres technologies permettent une analyse détaillée de la plupart des composants gazeux pertinents ainsi que des particules présentes dans les gaz d’échappement.

De plus amples informations sont disponibles sur le site Europa.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz