Les émissions mondiales de carbone à la fête en 2010

Les émissions mondiales de carbone ont subi de fortes fluctuations après la récession de 2009, augmentant d’environ 5,8 % en 2010, selon un récent rapport publié par l’Agence néerlandaise de la protection de l’environnement.

Malgré les efforts des pays industrialisés pour tenter de réduire les émissions de carbone, ces dernières ont connu un plus haut historique de l’ordre de 33 milliards de tonnes métriques en 2010. La plupart des émissions de dioxyde de carbone provenait de la Chine, des Etats-Unis, de l’Inde et de l’Union Européenne (27 états membres), enregistrant respectivement une hausse de 10%, 4%, 9% et 3% (Src : EnergyMarketPrice).

Bien que les émissions de carbone par habitant en Inde demeurent relativement faibles, la Chine a enregistré quant à elle 6,8 tonnes d’émissions de CO2 par habitant et par an, une quantité qui dépasse les pays comme la France, l’Italie ou encore  l’Espagne. Cela s’explique en partie par la migration des industries manufacturières occidentales dans les pays en développement et par l’augmentation dans ces pays émergents de la consommation des combustibles fossiles.

Les émissions de carbone des Etats-Unis représentent 16,9 tonnes par habitant par an, soit deux fois plus que les émissions de carbone dans les pays de l’UE 27, évaluées à 8,1 tonnes.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz