Les fermes verticales, mythes ou réalités

Les fermes suspendues ou comment concilier l’architecture avec une agriculture durable est une idée certes intéressante mais difficilement réalisable à grande échelle.

L’idée est la suivante : des bâtiments commerciaux ou résidentiels pourraient fournir à leurs habitants tous les besoins alimentaires nécessaires.

Le projet présenté par la société d’architecture "Mithun" par exemple, traite du "Center for Urban Agriculture", un bâtiment situé sur un site comprenant des champs pour la culture de légumes et de céréales, des serres, des jardins suspendus et même un élevage de poulets.

Selon l’un des responsables de Mithun : "En fournissant son propre approvisionnement en eau par la collecte des eaux de pluie, le bâtiment serait complètement déconnecté du réseau d’eau potable de la ville. L’eau serait traitée et recyclée sur place. De même, des cellules photovoltaïques produiraient près de 100 % des besoins en électricité du bâtiment".

Les fermes verticales, mythes ou réalités

Dans ce sens, une réunion de spécialistes (Sky Vegetables) est prévue le 12 et 13 décembre prochain à Berkeley, en Californie. Plus de 15 conférenciers et 30 participants sont attendus à cette conférence qui a pour objectif d’élaborer un avant-projet sur le développement d’un prototype de ferme verticale.

Les fermes verticales, mythes ou réalités

Les experts se réuniront pour partager des informations et de meilleures pratiques sur les systèmes de Building-Integrated Sustainable Agriculture (B-ISA) au niveau de diverses disciplines : architecture, ingénierie, environnement contrôlé des serres, le compostage, les énergies alternatives, les systèmes automatisés, l’aquaculture, l’hydroponie, l’horticulture, l’intégration des systèmes biologiques, l’agriculture durable, l’économie d’eau, l’agriculture urbaine, et le business vert.

Les fermes verticales, mythes ou réalités

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Les fermes verticales, mythes ou réalités"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

L’idée est originale ! sur l’axe Z on récupère et traite l’eau, légumes, serres, PV, poulets… jusque là OK et sans doute faisable car échelle OK. Taille bâtiment traité ainsi sur l’axe Z pour un groupe de familles ou collectivité semble envisageable et réaliste. Par contre pour la culture des céréales et des bovins, ovins, cochons, etc…l’échelle coince qq peu et n’est pas réaliste. Donc pour ça faudra rester sur le plancher des vaches.Merci de nous faire part des conclusions du RdV de Berkeley…A+ Salutations Guydegif(91) 

Guydegif(91)
Invité

L’idée est originale ! sur l’axe Z on récupère et traite l’eau, légumes, serres, PV, poulets… jusque là OK et sans doute faisable car échelle OK. Taille bâtiment traité ainsi sur l’axe Z pour un groupe de familles ou collectivité semble envisageable et réaliste. Par contre pour la culture des céréales et des bovins, ovins, cochons, etc…l’échelle coince qq peu et n’est pas réaliste. Donc pour ça faudra rester sur le plancher des vaches.Merci de nous faire part des conclusions du RdV de Berkeley…A+ Salutations Guydegif(91) 

Elcoco
Invité

Tu connais sans doute Pig city, de MVRDV. Sinon, vas vite voir.

wpDiscuz