Les français et le développement durable

Selon une étude menée par Ethicity avec le soutien de l’ADEME, 6 français sur 10 se disent sensibilisés au thème du développement durable et commencent même à agir en conséquences.

Si les Français étaient 54 % à déclarer avoir entendu parler de l’expression « développement durable » en 2004, ils étaient 67 % en 2005 et sont aujourd’hui 77 %.

Depuis 2004, les Français sont de plus en plus conscients qu’ils peuvent agir au quotidien : 71,5 % veillent à réduire leur consommation d’énergie contre 38,7 % en 2004 et 31 % choisissent à l’achat des produits respectueux de l’environnement contre 16,6 % en 2004. Globalement, plus de 6 Français sur 10 pensent et commencent à agir « développement durable » !

Parallèlement, la perte de confiance sur la capacité des entreprises à concilier développement durable et recherche de profit s’accentue (-10 points en 3 ans) et près de deux tiers (63 % des sondés en 2006 contre 57 % en 2004) de la population française considèrent que la mondialisation n’est pas une chance de progrès.

Face au développement durable, 8 familles de citoyens
Les résultats de cette étude ont mis en évidence une typologie originale distinguant 8 grandes familles de Français : les « XXème siècle », les « Ego bonheur », les « Citoyens du monde », les «Militants », les « Conservateurs », les « Voisins », les « Pragmatiques » et les « Frivoles ».

Ces familles illustrent la diversité des attitudes des citoyens face au développement durable, tant en terme de réflexions que d’actions, et permettent d’identifier leurs attentes en terme d’information et les leviers d’actions propres à chacune.

(src : ADEME)
Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz