Enerzine

Les français restent attachés au tarif réglementé

Partagez l'article

La CLCV, MV2 conseil et Maximiles ont mené une enquête pour mieux connaître l’état d’esprit des consommateurs plus de deux ans après l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence.

Les français connaissent désormais largement (97%) la possibilité de choisir d’autres fournisseurs d’énergie qu’EDF et GDF. Ils souhaitent toutefois conserver leur offre au tarif réglementé et ce, bien que près de la moitié d’entre eux (43%) déclarent avoir été démarchés par un autre opérateur et que 66% estiment que le tarif libre est plus avantageux que le tarif réglementé. Cet attachement au tarif réglementé est corroboré par le fait que, dans leur immense majorité, les consommateurs souhaitent le voir perdurer (94%).

Alors que les sénateurs doivent se pencher aujourd’hui sur la proposition de loi déposée par le Sénateur Poniatowski qui permettra aux consommateurs de retourner au tarif réglementé de l’électricité, 95% d’entre eux estiment cette garantie nécessaire lorsqu’ils souscrivent à une offre de type "tarif libre".

L’association CLCV soutient cette proposition de loi visant à rétablir la réversibilité pour l’électricité et à maintenir la possibilité de choix entre un tarif réglementé et un tarif libre pour les consommateurs qui emménagent. Elle demande par ailleurs aux parlementaires "d’adopter l’amendement proposé sur ce texte instaurant la réversibilité pour la fourniture du gaz".


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Les français restent attachés au tarif réglementé"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Dan1
    Invité

    Avant on disait : les français ne quittent pas EDF parce qu’ils ne savent pas… il faut les informer, on va leur expliquer tout les bienfaits du marché libre et de la concurrence. Bon ben, il semblerait que plus ils savent et moins ils veulent quitter EDF ou à tout le moins veulent absolument la garantie de pouvoir y retourner ou en tous cas pouvoir bénéficer du tarif garantit par l’Etat. Ils ont peut être intuitivement compris l’affirmation paradoxale de Marcel Boiteux citée maintes fois : Et bien d’autres à chercher sur Enerzine.

    wpDiscuz