Les gaz à effet de serre sous l’oeil de la caméra

Plus original que les films de vacances, moins bucolique aussi, la caméra "FLIR’s GasFindIR-LW" permet de détecter une vingtaine de gaz présents dans l’atmosphère, et plus particulièrement le SF6.

Inodore, incolore, non toxique et ininflammable, l’hexafluorure de soufre est utilisé comme isolant pour les cables à haute tension.

Son défaut ? Il contribue plus que n’importe quel autre gaz à l’effet de serre. 23 900 fois plus que le CO2, pour une durée de vie dans l’atmosphère de 3 200 ans !

A défaut de rendre son élimination plus simple, la caméra permettra au moins de lutter plus efficacement contre sa propagation. Et de fournir des images pour le prochain film d’Al Gore.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz