Les jardins hydroponiques ont ils un avenir ?

Avoir son propre jardin dans sa maison ou sa cave, c’est le concept que commercialise "Omega Garden", une société canadienne spécialisée dans la conception de systèmes hydroponiques.

Elle a ainsi mis au point plusieurs systèmes rotatifs qui ont pour unique objectif de maximiser le nombre de plantes dans un espace réduit.

La culture hydroponique (ou agriculture hors-sol) de plantes est réalisée généralement sur substrat neutre et inerte. Ce substrat est régulièrement irrigué d’une solution qui apporte les sels minéraux et les nutriments essentiels à la plante. Ce procédé possède de nombreux avantages : moindre consommation d’eau, croissance contrôlée et rapide, moins d’attaque de nuisibles du sol, meilleure maîtrise de la précocité.

La culture hydroponique permet une automatisation de la culture : température, éclairage, contrôle du pH et de la concentration en éléments nutritifs du liquide, ventilation.

L’effet sur les plantes constamment en rotation à 360 degrés est appelé "orbitropism" par Omega. Cet effet lorsqu’il est combiné avec la gravité a une influence sur la croissance des plantes (auxines), il apporte également des cycles de floraison plus courts.

Les jardins hydroponiques résidentiels on ils un avenir ?

Comme le montre la photo ci-dessous, le plus grand modèle hydroponique d’Omega  "Carousel" mesure 2,5 mètres de long et comprend 6 rotatives. Selon les dires de la société, l’ensemble serait l’équivalent en superfice de 140 m2 !

La place nécessaire à l’installation de l’engin représente quant à lui 1/10ème de cette surface – 14 m2 – en y incluant tous les espaces utiles (accès aux rampes).

Au niveau de l’éclairage, un seul système requiert entre 3 et 6 kW de lumière en utilisant des lampes fluo-compactes (CFL) contre 480 à 960 Watts pour des diodes électroluminescentes (LED). Au total, le "Carousel" consomme au mieux 115.2 kWh par jour.

Les jardins hydroponiques résidentiels on ils un avenir ?

Omega commercialise aussi de petites unités rotatives (la Volksgarden) pour moins de 2 000 dollars.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Les jardins hydroponiques ont ils un avenir ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

A grande échelle, ces cultures hors-sol seraient une catastrophe pour la bio-diversité.

Juju
Invité

Ah mais sa existe depuis longtemps dans les caves!!!! lol. C’est pas un concept novateur. Mais je suis bien d’accord avec Samivel

Tassin
Invité

115kWh/jour!! Et à l’extérieur? 0kWh! Et vous osez dire que ça consomme moins d’énergie??

yp
Invité

je crois pas qu’il s’agisse de remplacer l’agriculture, si on se place d’un point de vue alternatif en situation où justement la culture classique n’est pas possible, par exemple dans des déserts, la banquise, l’espace, des cargo, seaorbiter, stations sous-marines, etc… alors là c’est très intéressant.

eilage
Invité
Même si ça parrait très efficace, il faut savoir que ces cultures hydroponique, sont allimentées par des produits synthétiques … Et que les Minéraux et Oligo-éléments qui arrivent par bidons de 5 litres venu d’une usine pétro-chimique, n’ont pas les mêmes effets, et surtout effets non désirables, que les mêmes éléments synthétisés dans la terre , biotope vivant, par les plantes elles-mêmes … Je vous invites à lire les travaux du nutritionniste A. Passebecque … Faire une cure de vitamines en comprimés qui sont des éléments MORTS synthétisés artificiellement, ne sera jamais comme faire une cure de fruits et légumes… Lire plus »
eilage
Invité
C’est pas faux mais la diversité en à déjà pris un bon coup depuis notre dernier siècle de supra-industrialisation … Pour exemple, au début du siècle dernier dans les Almanach du grand-père on pouvait inventorier plus de 10 000 espèces et fruits et légumes cultivés en Europe, maintenant on tourne en dessous de 500 … Par contre on peut trouver dans nos aliments quelques 5000 additifs chimiques à la place … Allez comprendre … La course au productivisme, la selection génétique, à déjà standardisé les éspèces végétales que nous cultivons … Je vous invite à suivre les travaux de Claude… Lire plus »
eilage
Invité
C’est pas faux mais la diversité en à déjà pris un bon coup depuis notre dernier siècle de supra-industrialisation … Pour exemple, au début du siècle dernier dans les Almanach du grand-père on pouvait inventorier plus de 10 000 espèces et fruits et légumes cultivés en Europe, maintenant on tourne en dessous de 500 … Par contre on peut trouver dans nos aliments quelques 5000 additifs chimiques à la place … Allez comprendre … La course au productivisme, la selection génétique, à déjà standardisé les éspèces végétales que nous cultivons … Je vous invite à suivre les travaux de Claude… Lire plus »
Oujda-zone arid
Invité

Qui veut se lancer dans l’hydroponie écologique ? Voilà une très bon segment de marché d’innovation “verte” . et à l’ombre (dans le noir), c’est encore moins d’évapo-transpiration !! je suis acheteur !

Ludo972
Invité

  Je suis sidéré de voir a quel  point l’Homme peut être intelligent, mais encore plus sidéré de voir qu’il peut parfois s’en servir aussi mal !

maxxxx
Invité

Si on arrive à entasser encore plus les cultures et les faire pousser au charbon plutôt qu’au soleil on va aussi pouvoir entasser encore plus les humains… si c’est pas merveilleux ça !

christian
Invité

Dans les années 80-90 à bord de Mir et en vue de missions lointaines, les Soviétiques (puis les Russes) avaient un programme “1L d’eau (recyclée) pour 1m3 de cultures” pour nourrir un homme par jour.  Et c’était du blé, autrement plus intéressant que les salades présentées ici.

Bobi
Invité

J’aimerai savoir si les géniaux inventeurs de ces belles machines mangent leurs salades ou preferent les laisser aux gens qui sont ignorants de leurs provenance

Greenthumb
Invité

eille bobi , tes legumes a lepicerie de ou tu penses quil vienne . quelle engrais contienne til petit savant?

wpDiscuz