Les lauréats du 6ème concours génération dév. durable

Le magazine La Recherche, l’ADEME et Generali ont dévoilé à l’occasion du Forum de recrutement des scientifiques d’Île-de-France le palmarès de la 6è édition du Concours Génération Développement Durable, le 17 juin dernier.

Cette sixième édition du Concours Génération Développement Durable, axé sur le thème de la « Mobilité éco-responsable : Préserver l’environnement et les ressources pour les générations futures », a suscité une forte mobilisation avec un total de 237 inscriptions et 62 dossiers étudiés.

Le projet « Nationale 137 » proposé par Camille Tréchot et David Palussière de l’École Nationale Supérieure d’architecture de Bretagne a remporté le premier prix doté de 6 000€ !

À l’encontre des politiques urbaines de mobilité durable, la route apparaît souvent comme la solution la plus simple pour relier les villes moyennes. Nationale 137 propose des solutions urbaines et informationnelles, afin d’intensifier et de faciliter le covoiturage entre Rennes et Nantes, mieux reliées par la route que par le train. Les usagers fiers de leur route partageraient alors plus volontiers leurs trajets.

Le 2ème prix de 2 500€ a été remis à Laurine Bravard, Jean-Pascal Raymond, Baptiste Riff, Sylvain Viravaud, étudiants à l’École Supérieure de Logistique Industrielle de Redon.

La vie à la campagne sera-t-elle encore possible dans dix ans ? CHRONO-CAMP est un service optimisé de commandes et de livraisons de produits alimentaires à destination des habitants de la campagne. Ce projet a donc pour objectifs notamment de réduire les transports, diminuer les émissions de CO2 et susciter de nouveaux modes de fonctionnement en milieux ruraux.

Enfin, deux étudiants de l’EM Lyon Business School, Baptiste Dhaussy et Maxime Nory, ont remporté le 3ème prix de 1 500€.

L’entreprise prend conscience de l’impact de la mobilité de ses collaborateurs sur leur productivité et leur bien-être, et s’efforce de réduire l’empreinte environnementale de ses déplacements. Mobisud offre aux entreprises des solutions de déplacement alternatives à la voiture particulière, à la fois concrètes, adaptées et réalistes : covoiturage, auto-partage, promotion des modes « doux », transport en commun.

Cette année encore le jury a souligné la pertinence et l’inventivité des projets soumis ainsi que la qualité des dossiers reçus.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz