Les lauréats du concours Saint-Gobain & start-up 2011

Le groupe Saint-Gobain qui a organisé la 3ème édition de son concours dédié à l’innovation dans les domaines de l’habitat, de l’énergie et de l’environnement a récompensé 3 start-up parmi 9 finalistes à l’occasion du salon « BAU » à Munich (Allemagne).

Le jury, composé de hauts dirigeants du Groupe et d’experts internes a distingué les trois gagnants du concours sur la base de la qualité et de l’originalité de leur projet :

Trovotech GmbH a remporté le concours et a reçu un prix de 25 000 euros.
Crystalsol GmbH a reçu un prix de 10 000 euros.
SOLEÏS Technologie a reçu un prix de 10 000 euros.

Les gagnants du concours travailleront avec le département de Saint-Gobain chargé d’établir des partenariats stratégiques entre le Groupe et les start-up. Ces partenariats peuvent avoir une vocation technologique (co-développement, accord de licence) ou commerciale (intégration dans un système, accord de production ou de distribution) et représentent une réelle opportunité d’accélérer le développement et la croissance de ces start-up.

 

Plus d’informations sur les gagnants :

 

Les lauréats du concours Saint-Gobain & start-up 2011Trovotech GmbH, start-up allemande créée en 2000, utilise un procédé innovant d’extrusion à haute température pour produire des particules de verre. Avec leur surface modifiée physiquement et à réactivité chimique élevée, les particules de verre obtenues, baptisées TROVO®powder, peuvent servir de nouvel additif fonctionnel bon marché pour différentes applications et secteurs d’activité, pour obtenir un effet catalytique dans des polymères notamment. En ajoutant de l’argent et/ou du zinc à TROVO®powder, Trovotech produit TROVO®guard qui protège les produits contre la contamination par des germes.

 

Les lauréats du concours Saint-Gobain & start-up 2011Crystalsol GmbH, start-up autrichienne créée en 2008, développe un modèle innovant de modules photovoltaïques flexibles intégrés aux bâtiments. Cette technologie offre plusieurs avantages : les modules polyvalents peuvent être souples, transparents, colorés et fabriqués sur mesure en termes de forme et de taille, pour un coût réduit de 50 à 60 % par rapport à la moyenne actuelle du secteur. De plus, ils sont fabriqués à partir de matières premières largement disponibles. Crystalsol évolue actuellement de la fabrication monobloc et semi-automatisée de modules de 5×5 cm² vers une production en rouleaux continus de modules d’une puissance allant jusqu’à 5 MWp.

 

Les lauréats du concours Saint-Gobain & start-up 2011SOLEÏS Technologie, start-up française créée en 2009, propose des solutions innovantes d’analyse du potentiel solaire. SOLEÏS calcule le gisement solaire d’un site ainsi que l’efficacité et le retour sur investissement d’une installation photovoltaïque. La société, qui peut établir un rapport technique et financier en moins de 15 minutes, développe ses activités dans deux domaines : des outils techniques pour l’industrie photovoltaïque avec une gamme complète d’Analyseurs de Gisement Solaire (AGS), et le conseil aux particuliers et aux professionnels ayant besoin d’une analyse de gisement solaire indépendante.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Les lauréats du concours Saint-Gobain & start-up 2011"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Mercato
Invité

Suivez toute l’actu du football en direct : Info transfert, mercato et résultats.

wpDiscuz