Les nouveaux moteurs Energy rendent la Kangoo sobre : 4,4l/ 100km

A l’occasion du prochain salon de Genève, Renault présentera son Kangoo équipé d’un tout nouveau moteur diesel, le Energy dCi 90, devenant ainsi le véhicule le plus sobre de sa catégorie, en consommation et en émissions de CO2 qu’il s’agisse du ludospace ou de sa version utilitaire.

Ainsi équipé des Energy dCi 90 et 75, Kangoo fait preuve d’une sobriété ‘remarquable’ avec une consommation record de 4,4 l/100 km en cycle mixte NEDC et des émissions de CO2 de 115 g au kilomètre.

Ces deux moteurs permettent donc de diminuer significativement les coûts d’usage du véhicule.

En plus d’une forte réduction du budget carburant (-16 % ou 0,8 l/100 km), l’intervalle de vidange est porté à 40.000 km / 2 ans au lieu de 30 000 km / 2 ans, soit le meilleur de sa catégorie. Les particuliers et les professionnels pourront également bénéficier – en fonction des fiscalités nationales – de baisses de taxes liées aux niveaux d’émissions de CO2. En France notamment, les nouvelles motorisations de Kangoo feront réduire la Taxe sur les Véhicules de Société. Au total c’est une diminution de 14 % des coûts d’usage qu’offrent ces nouvelles motorisations (par rapport aux dCi 90 et 75, selon les pays).

Pour parvenir à ce résultat, les 1.5 dCi 90 ch et 75 ch ont étés métamorphosés par l’incorporation de briques technologiques issues du bloc Energy dCi 110 déjà proposé sur Mégane et Scénic.

Energy dCi 90 et 75 sont également des condensés de technologies, dont certaines directement issues de l’expérience de Renault en Formule 1. Les revêtements DLC (Diamond Like Carbon) que l’on retrouve sur les poussoirs d’arbre à cames par exemple sont utilisés depuis de nombreuses années en compétition. Ces traitements de surface disposent de propriétés mécaniques qui permettent une réduction significative des frottements et une amélioration du rendement énergétique du moteur pour de meilleures performances et une consommation maîtrisée.

Les nouveaux moteurs Energy rendent la Kangoo sobre : 4,4l/ 100km

Caractéristiques techniques Energy dCi 90 et 75, en quelques mots :

• Turbo 4 cylindres, 8 soupapes, 1.5L (1461cm3)
• Système Stop & Start
• Récupération d’énergie au freinage / décélération (ESM)
• Recirculation des gaz d’échappement basse pression (EGR)
• Poussoirs d’arbres à came recouverts de DLC (Diamond-Like Carbon)
• Injection par buses ANI (Angle de Nappe d’injection Individualisé)

Les nouveaux moteurs diesel disposent également de la récupération d’énergie à la décélération et au freinage (Energy Smart Management) et du Stop & Start de dernière génération.

– l’absence de coupure du moteur intempestive dans les embouteillages : le véhicule doit dépasser 4 km/h pour que le système Stop&Start se redéclenche après un arrêt,
– le maintien de la température de l’habitacle, mais également du fonctionnement de la radio et de la navigation,
– ou encore la réduction des bruits par une baisse du niveau de la ventilation en mode arrêt.

Côté dynamique, les performances du véhicule ont été maintenues à un niveau optimum.

En version 90 ch, le couple de 200 Nm disponible dès 1 750 tr/min, garantit un véritable agrément de conduite avec des relances franches dès les bas régimes. Le Energy dCi 75 délivre quant à lui 75 ch et un couple de 180 Nm disponible dès 1 750 tr/min.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Les nouveaux moteurs Energy rendent la Kangoo sobre : 4,4l/ 100km"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pecor
Invité
Cette voiture modeste consomme 4,4L/100km pour 75cv, soit un rendement de 17cv/L. La mienne, haut-de-gamme de 1650kg, consomme 5,5L réel pour 135 cv, soit un rendement de 24cv/L. Le rapport puissance par litre n’a donc rien d’exeptionel. Pour ce qui est des rejets de CO2, le gain est marginal, et est totalement contrebalancé par l’extraction du pétrol du sable bitumeux qui va bientôt être vendu chez nous en Europe. Les gains de polution par le CO2 reviennent à vider l’océan avec une petite cuillère. Et c’est nous prendre pour des niais que de nous vendre plus cher des voitures dites… Lire plus »
Samivel51
Invité

C’est bien, ca! Pourquoi ce moteur n’est-il pas disponible sur tous les vehicules Renault? (Ou plutot, quand le sera-t-il?)

Pierre25
Invité

Si la fiabilité est au rendez vous ce sera parfait, mais faire des vidanges tous les 40 000Km même avec de l’huile super, c’est du marketing, un moteur diesel ça s’encrasse..alors les paliers du pauvre turbo….

Pa
Invité

une voiture consommant 5.5l/100km consomme 25% de plus que la kangoo. Avons-nous besoin de 135 CV pour rouler?

Pecor
Invité
Jeune, j’étais naif : je croyais que rouler en petite voiture était économique et écologique. Finalement, mes multiples expériences m’ont montrées que les pièces mécaniques des petites voitures sont plus légères, mais aussi moins robustes = réparations fréquentes. De plus, la tenue de route est moins sûr avec une petite voiture : sensibilité au vent, maintient de cap plus difficile, freinages dangereux sur route humide, confort inférieur… Et finalement, la consommation n’est pas si rentable que cela, au regard des inconvénients. Je roule donc maintenant en routière avec une sécurité et un confort incomparable au regard de mes expériences précédantes.… Lire plus »
bolton
Invité

On ne peut pas non plus comparer une saxo de 1990 à une 207 ou une clio 3 !! Quant à votre remarque sur les sables bitumeux, je me dis que si tous les payx avaient des moteurs aussi sobres que les moteurs européens, on n’en aurait probablement pas (encore) besoin… Cela dit je vous rejoins, une voiture qui consomme 5.5l/100 en usage réel avec le confort d’un moteur 135ch, c’est pas mal !!

trimtab
Invité

……..135cv, sont ils nécessaires? Une ‘carrosse’ attelée de 135 chevaux ? (tapez ‘energy slave’ sur google – vous comprendrez !) Même des rois de France et Navarre n’auraient jamais pu en rêver ! Que nous sommes riches et ‘esclavagistes’ Et tous ça pour 4,4l de déchets distillés de restes organiques de nos TRES anciens forets et marécages ! Et quand je pense qu’au Mont Saint Michel qu’ils envisagent transpoter plusieurs dizaines de passagers avec des 2CV ! : Et ça pour combien de TEF (Tonne Equivalent Foin !) au kilometre/passager. On n’arrète pas le progrès. trimtab

bolton
Invité

Vu sous cet angle, c’est toute notre société qu’il faut changer… Très, très, TRES profondément… Personnellement je ne crois pas au retour aux chevaux, peut être partiellement, mais de façon anecdotique.

trimtab
Invité
En effet, changer il faudrait bien, quand nous aurons compris qu’avec ‘énergie’ ‘bon marché’, on est tous devenus ‘esclavagistes’ avec de nombreuses ‘esclave energie’ à notre service : (idée de ‘Bucky’ dans les années 1940/1950 (!) et remise au gout du jour par JM Jancovici) : Info concernant le TEF (Tonne Equivalent Foin) : Un collegue de travail vient de m’informer qu’un cheval ‘de travail’ fait vers 2 jours avec une botte de foin, et que la botte (15/20 kilo ? se négocie autour de 2,50€ au ‘marché spot’ agricole local. Ca fait combien de bottes au 100 kms ?… Lire plus »
Anonymous
Invité

Allez je m’atéle à détruire ton idée. Combien représente la flotte de véhicule francaise ? Combien représente la population équidé ? Quels sont tes frais vétérinaire pour un cheval ? (je les connais et crois moi… je préfére encore un garagiste…) Combien de surface “verte” devrait-on avoir en zone urbaine pour y ranger tous nos chevaux… Nos pauvres amis les bêtes, faisons de la sardine de cheval.

ecoenergie
Invité
Il est interessant de remarquer qu’il n’y a plus de progres fondamentaux a realiser pour ,le rendement max sur les moteurs thermiques.Renault mat l’accentn sur la diminution des frottements de l’arbre ba came et sur des reductions de pertes de charges, d’autres Utilisent 3 cylindres au lieu de quatres pour diminuer les frottements Soigner les details ce sont des progres mais cela montreb que lemoteur thermique tel qu’il est ne progressera plus beaucoup, c’est ce qu’ont compris avant les europeens les equipes techniques de Toyota et lancant le techno hybride qui telle qu’eslle est realisee sur la Prius n’ameliore pas… Lire plus »
Pecor
Invité

Tout le monde n’habite pas dans un pays plas. En France, il existe quelques régions accidentées. Mais c’est vrai que quand on ne roule pas en voiture, on peut pas savoir 🙂

trimtab
Invité
Je le prends pour répondre @ anonymous ! Dan1 disait un jour que mes ‘interventions’ étaient parfois très ‘imagées’, et que c’est dans ce sens qui faut prendre mes ‘délires’ de chauvachées hipomobile. J’essaie simplement, parfois à partir d’un ‘info’, parfois d’une banalité attristante, de ‘voir’ quelle ‘vérité’ s’y cache derrière réelement ! Ici c’est simple. Nous avons ‘une carrosse carbonnée’ qui fonctionne avec une énergie extrement bon marché, qui fait 100 kilometres avec seulement 8€ d’essence, mais la ‘vérité’ c’est qu’on a 165 ‘esclaves chevaux’ attelé devant et que si il faudrait les nourrir sur la même distance ça… Lire plus »
bolton
Invité

Justement, d’un point de vue énergétique, je ne suis pas sur que le cheval soit idéal, un cheval, ça consomme beaucoup, et même quand on ne l’utilise pas ! Et il faut des surfaces agricoles pour les nourrir, ce qui rentre en concurrence avec la consommation humaine. Le bilan énergétique du vélo est bien meilleur 😉 PS : pour quoi mettre tant de guillemets dans vos phrases ? Ca fait sur moi un effet épilleptique, si bien que je lis deux fois plus lentement pour arriver à comprendre 😉

trimtab
Invité
…….Le bilan énergétique du vélo est bien meilleur…. En effet, comme disait Lester Brown en juillet 2010 dans son article ‘The return of the Bycycle’: “A bicycle is a marvel of engineering efficiency, one where an investment in 22 pounds of metal and rubber boosts the efficiency of individual mobility by a factor of three. On my bike I estimate that I get easily 7 miles per potato” Ca fait plus ou moins 1kg (de patates !) au 100 km! (avec une technologie mobilité qui ne pesent que quelques kilos) Renault avec du 4,4l au 100, on encore du boulot… Lire plus »
wpDiscuz