Les participants au forum de Davos roulent au GTL

Les personnalités mondiales réunies actuellement au forum économique mondial de Davos disposeront de véhicules alimentés au GTL ( Gas To Liquids, carburant issu de la conversion du gaz naturel en produits liquides)

Le Forum de Davos est l’occasion pour le constructeur automobile Audi et le pétrolier Shell de faire la promotion de l’utilisation de GTL. Ainsi les deux groupes fourniront-ils 81 Audi TDI à motorisation classique, alimentées par du carburant composé à 100 % de GTL.

Le GTL est un carburant de synthèse issu du gaz naturel. Il est incolore et quasiment sans soufre ni composés aromatiques. Selon Shell, il permet une réduction importante des émissions locales d’oxydes d’azote (NOx), de particules et autres. 

Actuellement, Shell fabrique son carburant dans son usine de Bintulu en Malaisie. Le groupe construit, en partenariat avec Qatar Petroleum, une usine de GTL au Qatar, qui devra être capable de produire 140.000 barils par jour, soit 10 fois la capacité de l’usine malaisienne.

"Cette technologie constitue une passerelle vers les technologies de production de carburants à faible teneur en carbone, telle que la conversion de la biomasse en produits liquides", estime Jeroen van der Veer, Directeur Général de Royal Dutch Shell dans un communiqué de presse.

"Le carburant Shell GTL représente une alternative à coût raisonnable, permettant aux Etats et collectivités de diversifier les sources d’énergie, de réduire les émissions locales et de favoriser une mobilité durable"

La technologie GTL est basée sur la conversion du gaz naturel en divers produits peu polluants, pouvant être utilisés comme carburants (pour une utilisation routière, maritime ou aéronautique),  matières premières pour l’industrie chimique ou huiles de base pour la formulation de lubrifiants. Les produits GTL sont des hydrocarbures paraffiniques quasiment purs, avec d’excellentes propriétés de combustion.

Le carburant Shell GTL possède un indice de cétane de 75 à 80, beaucoup plus élevé que celui du gazole classique (48-56).

Ce carburant issu du gaz naturel peut être utilisé soit à l’état pur, soit en mélange avec du gazole classique.  Il peut être utilisé dans les moteurs diesel classiques, le niveau de réduction dépend du type de véhicule et des conditions d’essai : véhicule léger ou poids lourd, Euro-3 ou Euro-4…

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz