Les pays producteurs d’hydrocarbures pensent aussi à l’après pétrole

Sol Invictus et Soltech, sa filiale, fabricant européen de modules photovoltaïques sur mesure ont convaincu des pays producteurs de pétrole de recourir à leur savoir faire en s’équipant de vastes centrales solaires.

Le 1er décembre 2015 a été inaugurée une première centrale solaire dans la province autonome du Nakitchevan en Azerbaïdjan en présence du Président de la République d’Azerbaïdjan.

D’une puissance de 20.05 mégawatts, composée de 78.700 panneaux (soit près de 40 kilomètres linéaires) et réalisée en moins de 6 mois ; Pour Olivier LEROUX, Fondé de Pouvoir du Groupe Sol Invictus, "Cette mise en service est une fierté pour notre groupe, car elle confirme notre capacité à développer une offre intégrée dans le domaine des énergies renouvelables, de l’étude à la construction, en passant par la conception et la fabrication de modules solaire".

L’Azerbaïdjan : le pari solaire d’un pays pétrolier

Classé dans le top 20 mondial des pays exportateurs de pétrole, l’Azerbaïdjan a prit conscience de la nécessité de s’affranchir des énergies fossiles, à la fois pour des raisons politiques et économiques, mais aussi dans un souci d’anticipation de « l’après pétrole », qui obligera quoi qu’il arrive les pays exportateurs à changer de politique énergétique. C’est aussi dans ce cadre que cette république caucasienne a souhaité faire le pari des énergies renouvelables à travers une source inépuisable : le solaire.

Le Kazakhstan a commandé aussi au groupe Sol Invictus une centrale solaire de 36 MW et via sa filiale Greenwatt une centrale Biogaz. Le Nakitchevan négocie par ailleurs une centrale complémentaire. La centrale solaire est 100% européenne et Soltech l’a réalisée avec des modules Bi-verre non cadrés.

Sol Invictus finalise de son côté d’autres opérations et en particulier un projet de 50 MW avec le président du Togo en Afrique qui désire électrifier son pays avec les meilleures techniques disponibles tant en solaire (Soltech) qu’en Biogaz (Greenwatt). Par ailleurs, Sol Invictus développe avec des Etats africains (Benin, Sierra Leone, Burkina Faso ; avec lesquels elle a des contrats ou projets de contrats) son nouveau concept : la « Fair Energy », à l’instar du concept du « commerce équitable ».

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz