Les premières piles alcalines rechargeables non-toxiques

Une nouvelle gamme de piles alcalines rechargeables non-toxiques disponibles en Europe a été lancé par l’américain iGo, l’un des principaux développeurs de solutions de consommation écologiques.

Ces nouveaux accumulateurs constitueraient selon la société basée à Scottsdale (Arizona) une alternative "peu onéreuse" et "écologique" aux piles jetables, contribuant ainsi à protéger les ressources naturelles, réduire les déchets mis en décharge et économiser de l’énergie.

Seule gamme de piles rechargeables non-toxiques, les piles alcalines rechargeables – iGo Green – peuvent rester chargées pendant 7 ans (contrairement aux piles nickel-cadmium-nickel et NiMH qui se déchargent spontanément en moins de 90 jours). Rentabilisées dès le deuxième cycle de charge, ces piles assureraient également aux consommateurs des économies conséquentes : "une seule pile équivaut à une quarantaine de piles jetables à usage unique."

Les piles iGo Green fonctionnent dès l’ouverture de l’emballage, et restent complètement chargées plusieurs années plus tard. Les consommateurs découvriront ainsi le concept « Charge-N-Store » : les piles sont prêtes à l’emploi en permanence, quelle que soit la durée pendant laquelle elles ont été rangées.

« Les piles alcalines rechargeables iGo Green fournissent une incroyable valeur ajoutée et une véritable alternative aux piles alcalines traditionnelles hautement toxiques : les consommateurs peuvent les recharger presque indéfiniment, au lieu d’acheter des dizaines de piles jetables », a déclaré Rob Falconer, Directeur général d’iGo pour la zone europe. « Non seulement les clients économiseront de l’argent, mais ils auront également la satisfaction d’avoir agi pour la planète ».

Les premières piles alcalines rechargeables non-toxiques

Les piles alcalines rechargeables iGo Green sont disponibles en France auprès  des principaux distributeurs de produits électroniques (formats AA et AAA) aux prix de vente conseillés de :

• 7,99 euros TTC pour un pack de 4 piles
• 12,99 euros TTC pour un pack de 8 piles
• Le « chargeur iGo + 2 piles AA » est proposé à 12,99 euros TTC
• Le « chargeur iGo + 4 piles AA » est proposé à 16,99 euros TTC
• Le pack « chargeur USB + deux piles » est également disponible pour les consommateurs en déplacement au prix de vente conseillé de 12,99 euros TTC
• Le pack ‘voyage’ comprenant un chargeur, 4 piles  ainsi qu’un adaptateur Europe / UK / US est proposé à 21,90 euros TTC

Les chargeurs iGo sont compatibles avec les autres piles rechargeables du marché, et sont conçus pour couper automatiquement l’alimentation à la source une fois la recharge effectuée.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Les premières piles alcalines rechargeables non-toxiques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Riton
Invité

très bien mais quelle capacité ?

Lionel_fr
Invité
Bravo, Pour avoir complètement migré sur les rechargeables , je me pose la question : quelle est la tension nominale : 1.2v ou 1.5v ? J’aimerais beaucoup que ce soit 1.5v car la différence est de plus en plus importante à mesure que les circuits deviennent sensibles. Le deuxieme point est les chargeur : amis utilisateurs de NiMH , jetez vos chargeurs bon-marché, l’utilisation de chargeurs intelligents prolonge la vie des accus jusqu’à 1000% ! Primo le NiMH ne supporte pas de chauffer pendant la charge. Avec les chargeurs discount , c’est systématique et cela détruit la pile déla première… Lire plus »
mell
Invité

Ca paraît presque trop beau… ! Où est caché le problème dans ces piles ? Dans la capacité comme le propose Riton ? Si l’on peut les amortirs en deux utilisations, c’est une sacré révolution ! Qu’en pensez-vous ?

Bertrand
Invité

Effectivement quelle puissance ? Et quelle durée de vie de cette puissance car 40 cycles de recharge c’est très peu, comment évolue la puissance disponible entre le 1er et le 40ème cycle ?

[ylt]
Invité

Comme le souligne Bertrand, la subtilité semble se cacher dans la durée de vie. Car si ces piles sont moins toxiques que les autres techno évoquées, les actuelles piles rechargeables sont prévues pour fonctionner encore après 500 (ou 1000) cycles de charge. Si celles-ci sont limitées à 40, j’ai du mal à voir le côté écologique (même si c’est toujours mieux que des jetables). L’argument de piles restant chargées 7 ans me parait bien léger en comparaison. La compatibilité des chargeurs pour les différentes technologies est aussi un point important, pour éviter la multiplication de ceux-ci.

maxxxx
Invité
Pour moi l’autodécharge faible et la tension de 1,5 V (confirmé sur leur site, c’est bien 1,5 et pas 1,2) sont des critètes prépondérants. J’ai arrêté d’utiliser des piles rechargeables pour tous les appareils que j’utilise peu souvent, les NiMH étaient toujours quasi-vides quand on en a besoin, juste à cause de l’autodécharge, sans qu’on ne les ait utilisées plus que ça. Pareil pour les faibles conso : pour un réveil par exemple, l’autodécharge consomme près de 10 fois plus que l’appareil lui-même… et c’est pénible de recharger toutes ses piles tous les mois. Et pour un appareil photo compact,… Lire plus »
Lionel_fr
Invité

merci maxx , je pense aussi que cette techno a de sérieux atouts. Pour les leds alimentées via une simple résistance qui sont les montages bon marché les plus courants. J’ai le même problème avec mon digicam , je l’ai réglé en éteignant provisoirement l’écran mais on ne peut pas dire que c’est pratique. Par ailleurs même s’il n’est dit quellles matières prmières sont employées pour les piles , on peut parier que leurs cours seront moins sensibles que ceux du nickel et que le potentiel de baisse de prix est bon J’achete !

Language
Invité

on peux les manger ?

christophe
Invité

Pour le moment uniquement du 2000mAh mais elle font 1.5V

christophe
Invité
Elles font bien 1.5 v. Tous les chargeurs iGo utilisent à la fois le delta-V (charge intelligent) et la minuterie de sécurité pour la charge. L’alimentation est coupée lorsque les piles sont complètement chargées, ce qui n’est pas le cas avec les autres chargeurs de piles NiMh ( la charge courante continue jusqu’à 12 heures ou ne s’arrête jamais lorsque les chargeurs ne sont pas équipé du delta-V). Les chargeurs iGo fonctionnent aussi avec les piles NiMH Par contre, les piles Alcalines iGo ne doivent être chargées qu’à partir d’un chargeur iGo. Enfin, concernant la capacité de recharge, les piles… Lire plus »
christophe
Invité

Je ne sais pas encore si on peut les manger … malheureusement elles sont livrées dans un emballage plastique …et lui c’est sur il n’est pas comestible ! Donc un conseil pour celui qui essayera d’avaler une pile iGo … penser à enlever l’emballage !

christophe
Invité

Composition chimique des piles iGo : Zn/MnO2 Pas de métaux lourds toxiques

Lionel_fr
Invité
Zinc Manganèse donc… Je n’en ferais pas mon petit déjeuner mais il y en a plein nos piles et nos gouttières. Pour du 2000mah 1.5v équivalent à du 2500mah sous 1.2v (3wh), c’est tout bon. L’absence d’auto-décharge est le cadeau supplémentaire. Les meilleurs sauts technologiques sont souvent les plus discrets. Je m’en prends pour les leds, digicam, mp3… Pour augmenter l’intensité et la tenue en charge de NiMH , il faut remplacer la résistance par un ampli op idéalement soutenu par une capa. C’est ce que font les torches led de qualité militaire. Les composants valent une dizaine d’euros à… Lire plus »
cathelin
Invité

Bravo et merci pour cet article. On constate aussi combien de temps il faut pour que la recherche technologique aboutisse à une production industrielle, alors que les barrières du faire bon marché dégueulasse et de la cupidité à court terme commencent à peine à flêchir…

Greg
Invité

Juste pour info il semble qu’un site en vende déjà mais sous une autre marque:

Regis
Invité

Bonjour, Je désire acheter des piles regeables tous les 7 ans, dites moi les sites d’achats en ligne

wpDiscuz