Les prix de rachat de votre électricité verte

Lors du colloque annuel du syndicat des énergies renouvelables (SER), François Loos, ministre délégué à l’Industrie, a fait le point sur les tarifs de rachat de l’électricité résultant de la production d’énergie renouvelable.

L’ensemble des arrêtés fixant les tarifs d’obligation d’achat est entré depuis la fin de l’année dernière dans un processus de révision. Un critère simple de taux de retour sur investissement du projet a été retenu pour s’assurer d’une rémunération normale des capitaux.

Une première série de textes portant sur le biogaz, l’éolien terrestre et en mer, le solaire et la géothermie sera publiée dans les prochaines semaines, une fois reçu l’avis de la CRE. Le reste des textes, y compris la cogénération, devrait être publié à l’automne :

  • La méthanisation de déchets, que ce soit dans l’industrie agro-alimentaire ou à la ferme, va bénéficier d’un tarif majoré de plus de 50% avec une prime à l’efficacité énergétique qui portera le tarif d’achat maximum à 14c€ /kWh ;
  • Le tarif pour la géothermie, 12c€/kWh en métropole et jusqu’à 15c€ /kWh avec cogénération, doit susciter des développements nouveaux sur la base de la technologie développée avec le pilote de Soultz-sous-Forêt ;
  • Le solaire photovoltaïque verra son tarif doublé en métropole, de 15 à 30 c€/kWh, avec en plus une prime de 25 c€ /kWh pour l’intégration au bâtiment. C’est une prime à l’innovation, à des produits tels que les tuiles solaires.
  • Concernant l’éolien, le tarif sera ajusté pour tenir compte des leçons tirées de la pratique actuelle. La nouveauté réside dans l’instauration d’un tarif pour l’éolien en mer. Le tarif maximum est de 13 c€/kWh.
(src : industrie.gouv.fr)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Les prix de rachat de votre électricité verte"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Claude
Invité

les annonces sur l’augmentation des tarifs de rachat du photovoltaique se succédent depuis novembre 2005 , mais aucun décret d’application n’est jamais passé . Est ce une farce ?

Robert
Invité

C’est bien d’augmenter le tarif de rachat, mais je trouve injuste que les précurseurs ayant payé au prix fort les panneaux photo-voltaïques restent assujetis aux anciens prix nettement moins atractifs de 15,25 cts/kWh alors que sans eux on ne serait pas là !

wpDiscuz