Les produits high-tech de plus en plus énergivores

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) appelle les gouvernements à appliquer d’urgence des politiques visant à rendre les appareils électroniques comme les téléviseurs, les ordinateurs portables et les téléphones mobiles plus économes en énergie.

Une étude de l’AIE estime en effet que dans les sept prochains mois, le nombre de personnes utilisant un ordinateur personnel, passera à un milliard.

Les appareils électroniques représentent actuellement 15% de la consommation d’électricité des ménages, et leur part augmente rapidement. Depuis 1990, la consommation d’énergie des produits high-tech a augmenté au rythme de 7% par an en moyenne, rapporte l’agence.

Plus de la moitié de la population mondiale ont souscrit à un service de téléphonie mobile, et le nombre de sources d’alimentation externes associé aux appareils électroniques dépasse maintenant les 5,5 milliards de dollars.
 
Aussi, sans nouvelles politiques adéquates, l’énergie consommée par les technologies de l’information, de communications ainsi que des produits électroniques grand public doubleront d’ici 2022 et tripleront d’ici 2030 pour atteindre 1 700 terawattheures (TWh).

Ces chiffres compromettent les efforts visant à accroître la sécurité énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. "Cette augmentation de 1 700 TWh est l’équivalent de la consommation totale d’électricité du secteur résidentiel aux États-Unis et au Japon", a déclaré M. Tanaka, le directeur executif de l’AIE.  "Cela coûtera 200 milliards de dollars aux ménages du monde entier, en factures d’électricité et nécessitera l’ajout d’environ 280 gigawatts (GW) de capacité de production d’ici à 2030" a t’il ajouté.

Pour modifier la tendance, les Etats doivent intervenir en instaurant des normes incitant les constructeurs à intégrer les meilleures technologies existantes en matière d’économie d’énergie dans leurs produits. "La généralisation de ces solutions ferait épargner 130 milliards de dollars aux consommateurs en 2030", selon les calculs de l’AIE.

L’agence propose par ailleurs la mise en place d’un label reflétant la consommation de chaque produit pour une plus grande information des consommateurs.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Les produits high-tech de plus en plus énergivores"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Denlaf
Invité
Mondialement, on consomme annuellement près de 600 TWh d’énergie électrique pour le fonctionnement d’appareils electroniques trop énergivores et pas toujours très utiles. Pour 6,7 milliards d’humains, a-t-on vraiment besoin de 1 000 000 000 d’ordinateurs et encore plus de téléphones cellulaires. On n’a vraiment pas les priorités à la bonne place surtout quand on pense que des centaines de millions et parfois quelques milliards d’humains n’ont pas suffisamment de nourriture et d’eau pour simplement survivre. 600 TWh c’est plus qu’il n’en faut pour subvenir aux besoins d’une population d’au moins 12 000 000 de personnes vivant dans une communauté développée et commercialisée… Lire plus »
wpDiscuz