Les professionnels de l’éolien déçus des débats en deuxième lecture

Les professionnels de l’éolien sont de nouveau sur la réserve à la suite des discussions des députés et s’inquiètent d’un surcroît de contraintes d’implantation et d’incertitudes contraires au choc de simplification voulu par le Gouvernement.

Les débats en deuxième lecture sur le projet de loi de transition énergétique qui ont eu lieu le jeudi 21 mai au soir à l’Assemblée nationale laissent les professionnels de l’éolien face à un bilan décevant : "bien que la distance d’éloignement entre éoliennes et habitations soit maintenue à 500 mètres, deux autres sujets essentiels pour la profession que sont la période transitoire entre contrat d’achat et complément de rémunération, mais aussi l’arbitrage pour la cohabitation entre éoliennes et secteurs militaires, ont été revus par les députés."

La distance d’éloignement entre éoliennes et premières habitations est maintenue à 500 mètres minimum mais reste, pour les professionnels de la filière éolienne, porteuse d’insécurité juridique. En effet, les députés ont réaffirmé hier soir que cette distance reste fixée au cas par cas par arrêté préfectoral, pour chacun des parcs.

L’autre sujet essentiel qui met dans l’incertitude les professionnels de l’éolien concerne la période transitoire entre le tarif d’achat et le système de complément de rémunération. Des délais réduits à « peau de chagrin » ont été fixés pour cette période, remettant en cause la confiance des producteurs pour tout futur investissement. Les professionnels réaffirment à cette occasion la nécessité de conserver le tarif d’achat à moyen terme, ce qui est possible au regard des règles européennes.

Autre regret de la profession : le manque d’arbitrage sur la cohabitation entre éoliennes et secteurs militaires. À ce jour, quelque 2.500 mégawatts de projets éoliens s’en trouvent bloqués depuis 2013.

Alors que le texte sur la transition énergétique sera de nouveau étudié par le Sénat en juin prochain, les professionnels de l’éolien n’entendent pas "relâcher leur vigilance".

"Les discussions à l’Assemblée nationale démontrent une fois de plus l’importance du sujet éolien dans le cadre de la transition énergétique. Le maintien d’une distance d’éloignement entre éoliennes et habitations à 500 mètres est une condition nécessaire pour permettre le développement de l’éolien sur le territoire, et ainsi atteindre nos objectifs de production d’énergies renouvelables. Néanmoins, les professionnels du secteur ne peuvent pas se satisfaire des nombreuses contraintes d’implantation et incertitudes introduites par ce dernier examen du texte à l’Assemblée nationale", a précisé Frédéric Lanoë, président de France Energie Eolienne. "La filière va désormais rester particulièrement vigilante en prévision de la nouvelle lecture du texte prévue en juin au Sénat, notamment en ce qui concerne la question du tarif d’achat."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Les professionnels de l’éolien déçus des débats en deuxième lecture"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
meminick
Invité

Heureusement que la France accueille cop21. Pour laisser à penser que notre engagement à réduire le rejet de CO2 est sincere. Or la technologie la plus éprouvée techniquement et économiquement en ENR est l’Eolien. Par contre personne ne s’offusque de la structure de défaisance mis en place sur les contrats AREVA de L’EPR Finlandais plusieurs milliards que le contribuable Français va se faire un plaisir de payer.

Bruno lalouette
Invité

… Les médecins allemands demandent l’arrêt de l’éolien ! “Ce rapport souligne les effets sanitaires néfastes des fréquences éoliennes inférieures à 1 Hz et mentionne leurs effets potentiels même en l’absence de toute rotation des pales, sous la seule action des vibrations solidiennes générées par le mat. La motion considère que ces effets peuvent se propager jusqu’à 10km.” Info totalement occultée en France !

Nature
Invité

Qui voudrait habiter à 500 m. d’une machine tournante haute de 150 ? Le lobby éolien refuse avec une constance – que n’a pas l’énergie du vent- de prendre en compte la vie des gens . Seul compte pour ces hommes d’affaires le bilan financier des activités .Ils déplorent que tous ne soient pas à leur disposition,belle idée de la morale publique.

Reivilo
Invité
Voilà un parc monté et financé par un millier d’habitants sur leur commune de Béganne (35). Pour avoir passé récemment mes congés chez un agriculteur riverain et investisseur de ce parc, je peux vous assurer qu’il n’avait aucun problème de vue et que son look était assez éloigné de celui Bernard Arnaud. Vous verrez aussi sur la photo que même si certains portent des lunettes, traiter ces bretons d’aveugles et d’affairistes pourrait leur sembler un peu vexant, et un breton vexé n’est pas forcément gentil. Passe encore pour les “infrasons dus aux vibrations solidiennes générées par le mat” qui doivent… Lire plus »
meminick
Invité

Je suis curieux desavoir combien sont ceux qui parmi les opposants à l’Eolien pour des raisons à priori respectables, se sont manifestés pour protester contre les lignes THT aux dangers réellement établis ainsi qu’à l’implantation des centrales nucléaires dont chacun connait l’innocuité.si on ne peut contester certains problèmes il convient de ne pas procéder à un amalgame associant Eolienne à dangers car il faut alors évoquer la totalité des dangers que nous font courrir chacune des technologies.

meminick
Invité

Pour mémoire la tour Eiffel devait être détruite car du haut de ses 300 m elle paraissait menaçante aux Parisiens

seb
Invité

Rassurez vous on ne devrait pas tous mourir (à cause des éoliennes du moins… sinon je serais moins affirmatif !) :

Lutship
Invité

A Meminick L’électricité, il faut bien l’acheminer et il n’y a pas d’autres choix que la THT. L’électricité, il faut bien la produire et il y a plein de meilleurs choix que l’éolien. L’éolien est un non-sens écologique, ne vous en déplaise !

Nature
Invité
A ceux qui ne supportent pas un regard critique . En Bretagne comme ailleurs l’argent rend les choses plus belles pour ceux qui le préfèrent à la beauté. Ceux qui luttent contre les éoliennes sont souvent les mêmes qui s’opposent aux lignes H-T.par exemple en Commission des sites .Ce sont ceux qui ont souvent obtenu l’enfouissement des lignes L’ademe annonce 50000 éoliennes pour son programme “Vers un mix électrique … ” (page 51) La tour Eiffel est unique .G.E. ne s”est pas donné le ridicule de prétendre en installer plus de 10000 en France . En revanche la tour Montparnasse… Lire plus »
trimtab
Invité
Nous savons tous que chaque ‘moyen’ de production éléctrogène a ses inconvients et avantages, aussi bien économiques, technologiques ou esthetique, même géopoliques….ah ! Sicetaitsimple…! Et nombreux sont ceux qui ‘haranguent’ la foule à longeur de débats avec des prises de postion et argumentations radicales et parfois même ‘extrèmes’….. Mais ce n’est pas vous et nous qui consommer le ‘jus’……? Alors…? Vous essayez de consommer moins, de consommer mieux, avez vous le courage même de rendre votre compteur à l’EDF et essayer de faire ‘autrement’….comme font certains…? Alors, avant de nous crier que ‘ça’ rend sourd (!), nous aveugle, défigure nos… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Reproduction libre de tout droit! Bonsoir à Simone.

Reivilo
Invité

Ils en ont même mis sur notre tour nationale !!!

wpDiscuz