Les quartiers solaires à la loupe

Un groupe d’experts internationaux vient de publier une analyse d’environ quinze quartiers solaires photovoltaïques européens, dont trois en France. L’étude se penche notamment sur les jeux d’acteurs, l’urbanisme, les réseaux de distribution d’électricité et les aspects financiers.

Il a été recensé en Europe une quinzaine d’opérations urbaines consistant soit en la construction de nouveaux bâtiments, soit en la rénovation de bâtiments existants, au sein desquelles les systèmes photovoltaïques ont été généralisés.

Afin d’étudier les conditions dans lesquelles ces « quartiers solaires » ont pu voir le jour, un groupe d’experts internationaux s’est formé en 2003 et a défini une grille d’analyse de ces opérations existantes portant notamment sur les jeux d’acteurs, l’urbanisme, les réseaux de distribution d’électricité et les aspects financiers.

Parmi les quinze quartiers solaires analysés, trois sont situés en France :

  • le quartier des Hauts de Feuilly à Saint-Priest aménagé par la SERL et sur lequel deux promoteurs, France-Terre et MCP, achèvent la construction de deux lotissements équipés de systèmes photovoltaïques
  • la rénovation, par l’OPAC du Grand-Lyon, du quartier de logements sociaux de la Darnaise à Vénissieux
  • le quartier Lyon-Confluence, aménagé par la SPLA Lyon-Confluence, consistant en l’extension du centre ville de Lyon avec de nombreux bâtiments en construction équipés de systèmes photovoltaïques

De l’analyse des principales opérations réalisées en Europe, les experts ont tiré plusieurs conclusions spécifiques à la réalisation d’un quartier solaire :

1 – Le photovoltaïque doit être envisagé le plus en amont possible en phase de définition de l’opération. Ceci permet notamment de concevoir le schéma de composition du quartier en optimisant la position et la forme des bâtiments de façon à limiter les ombrages mutuels et favoriser les orientations de toiture au sud.

2 – Dans le cas d’une nouvelle zone à aménager, les études de dimensionnement du réseau public de distribution d’électricité doivent impérativement prendre en compte la présence future des systèmes photovoltaïques de façon à anticiper leur branchement au réseau et limiter les surcoûts de raccordement.

3 – Afin de s’assurer de l’installation effective des systèmes photovoltaïques, il est nécessaire d’instaurer un mécanisme d’obligation contraignante, quelle qu’en soit sa forme, s’appliquant au moins à un des acteurs du projet : aménageur, promoteurs, bailleurs ou architectes.

4 – Enfin, fait qui ne peut être imposé mais qui constitue le principal facteur de succès des opérations analysées, la présence d’une personne convaincue et influente au sein de l’équipe projet s’assurant qu’à toutes les étapes de l’opération, de l’esquisse à la réception, le photovoltaïque ne soit pas retiré du projet.

Des informations complémentaires sur les quartiers solaires, en anglais uniquement, sont mises à disposition par le groupe d’experts internationaux :

Le projet européen PV-UPSCALE : www.pvupscale.org
Le programme PVPS de l’Agence Internationale de l’Energie : www.iea-pvps-task10.org

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz