“Les radiateurs modernes sont devenus véritablement intelligents”

La Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie Ségolène Royal a annoncé, mardi 25 août, son projet de distribuer « plusieurs dizaines de milliers » de radiateurs électriques modernes aux ménages, en échange de leurs anciens équipements, dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Avec plus de 60 millions d’équipements répartis chez un tiers des foyers en France, la modernisation de ce parc représente un enjeu national et participe de l’objectif de réduction des consommations énergétiques visé par la loi sur la transition énergétique.

Conscients de cet enjeu, les professionnels, fabricants et installateurs sont engagés depuis plusieurs années auprès des consommateurs afin de favoriser l’identification et le remplacement de leurs appareils anciens par des appareils de chauffage électrique moderne. En effet, le chauffage électrique a connu ces dernières années une véritable révolution : de nombreuses innovations ont permis de réduire leur consommation énergétique et du même coup la facture d’électricité des ménages.

Désormais, les technologies embarquées sur les appareils permettent une autorégulation en temps réel de la chaleur dégagée – et donc de la consommation électrique – en fonction de l’environnement immédiat et du rythme de vie de ses utilisateurs (caractéristiques du logement, détection d’occupation, d’ouverture de fenêtre, etc.).

"Les radiateurs modernes sont devenus véritablement intelligents" a déclaré Camille Beurdeley, Déléguée Générale du GIFAM**. "Désormais ils ne fonctionnent que lorsque cela est nécessaire tout en assurant un confort optimal".

Ainsi, selon le GIFAM, avec ces améliorations constantes, les consommations unitaires moyennes de chauffage par superficie ont ainsi baissé de 58% en France depuis 1973.

► Voir "Ségolène Royal offre des milliers de radiateurs moins énergivores": ici

* GIFAM : Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils d’Equipement Ménager

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "“Les radiateurs modernes sont devenus véritablement intelligents”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
gaga42
Invité

“Ainsi, grâce à ces améliorations constantes, les consommations unitaires moyennes de chauffage par superficie ont ainsi baissé de 58% en France depuis 1973”: gonflé le lobby GIFAM de s’attribuer les 58% de baisse alors qu’ils sont toutes causes confondues et très majoritairement grace aux “réglementations thermiques des bâtiments neufs et existants” (source ADEME)…

Caeli
Invité

Oui le Gifam fait son boulot: vendre des radiateur électriques, et a trouver une embassadrice de premier choix… C’est affligeant

Chti 69
Invité

Ce qui rentre = à ce qui sort. on dirait bien qu’il y a enfumage.. ce qui est un comble pour du chauffage électrique. Seule piste intéressante, les capteurs d’ouverture de fenêtre, mais j’attends de voir la réealisation

edc10
Invité

“Ainsi, grâce à ces améliorations constantes, les consommations unitaires moyennes de chauffage par superficie ont ainsi baissé de 58% en France depuis 1973.” C’est une blague ?

jallier
Invité

La bêtise humaine est elle proportionnelle à l”‘intelligence” des convecteurs?

b api
Invité

Il y a vecteur. Pour l’autre mot, ils croient vraiment que nous le sommes ! Un kWh restera toujours un kWh…

Verdarie
Invité

b api “Un KWh restera toujours un KWh” . Sans doute mais avec un bilan pas forcément égal, exemple, un KW pompe à chaleur

wpDiscuz