Les sacs plastique bannis de San Francisco

San Francisco devrait devenir la première grande ville des Etats-Unis à bannir de ses magasins la distribution de sacs plastiques issus du pétrole.

Adoptée à 10 voix contre 1 ce mardi 28 mars, la loi devrait être signée par le maire Gavin Newsom pour être appliquée dans 6 mois.

Les grandes surfaces comme les petites épiceries ne seront plus autorisées à offrir de sacs issus de produits pétroliers. Ils devront les remplacer par des alternatives recyclables ou issues de produits naturels.

Le département environnement de la ville estime à 181 millions par an le nombre de sacs plastiques utilisés à San Francisco.

"J’espère que d’autres états et d’autres villes suivront la même voie" a lancé le superviseur Ross Mirkarimi, qui avait déjà permis la mise en place d’une taxe de 15 cents par sachet en 2005.

La mesure est l’aboutissement de plusieurs semaines de lobbying intensif de la part des défenseurs de l’environnement et d’une grande enseigne de supermarché.

Une cinquantaine de petits commerçants a néanmoins manifesté son inquiétude, compte tenu du prix élevé de ces sachets qui leur en coûteraient entre 3 et 10 fois plus cher.

Partagez l'article

 



Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des