Les serveurs informatiques labellisés Energy Star

L’Agence américaine de l’Environnement (EPA) a dévoilé lundi une nouvelle norme de consommation électrique pour les serveurs informatiques.

Le label Energy Star est garant aujourd’hui d’une consommation raisonnée pour les ordinateurs, les lampes ou encore certains bâtiments. Il devient désormais applicable aux serveurs informatiques, particulièrement gourmands en énergie.

L’étiquette pourra être apposée par le constructeur sur les serveurs équipés de 1 à 4 processeurs et d’un disque dur. Les serveurs lame devraient être ajoutés au texte dans deux mois.

La norme mesure les performances de l’alimentation, à savoir la quantité d’énergie consommée par rapport à la chaleur dissipée, et prend en compte le mode veille ainsi que les outils d’administration à distance.

L’étiquette est l’aboutissement de longues discussions entre l’Agence environnementale et le département à l’énergie (DOE) d’un côté, et les constructeurs informatiques de l’autre. La version finalement adoptée est la quatrième version proposée.

Une deuxième série de critères devraient être adoptés en octobre 2010, qui l’élargiront au stockage et aux centres serveurs.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz