Les socialistes sont pour un EDF à 100% publique

Le projet de la gauche en vue des présidentielles prévoit de renationaliser complètement l’entreprise EDF alors même que sa privatisation partielle avait été un succès en novembre 2005. Cinq millions de particuliers avaient alors acheté des actions EDF au prix d’introduction de 32 euros. Aujourd’hui le titre se porte bien puisque son cours est en hausse de 30 %, pour une capitalisation boursière de 75,57 Mds d’euros. L’Etat ne détient plus que 87 % du capital.

Selon le journal les echos, le rachat d’action à 100 % par l’Etat coûterait environ 10 milliards d’euros. Et selon le secrétaire national du PS, François Hollande «L’État ne dépensera pas un euro», a-t-il affirmé hier soir sur France 2. Les actions seraient rachetées par la Caisse des dépôts ou par l’entreprise elle-même.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz