Les variateurs moyenne tension, un filon à exploiter

L’un des acteurs majeurs du marché chinois en forte croissance des variateurs de vitesse moyenne tension va passer sous le giron du français Schneider Electric, spécialiste de la gestion de l’énergie.

En effet, Leader & Harvest, dont le siège est situé à Pékin et employant plus de 750 collaborateurs, a fait l’objet d’un accord de rachat jeudi. Le prix total de l’acquisition de la société représente une valeur estimée** à 650 millions de dollars (soit 450 millions d’euros).

La société chinoise qui a connu une croissance annuelle supérieure à 20% ces dernières années, développe, produit et commercialise des variateurs de vitesse moyenne tension. Aussi, son chiffre d’affaires cette année devrait s’élever à environ 150 millions de dollars (soit environ 100 million d’euros).

Selon Schneider Electric, cette acquisition va permettre de lui apporter :

• des compétences techniques dans les variateurs de vitesse moyenne tension, composants clés d’une meilleure efficacité énergétique
• une position solide sur le marché chinois des systèmes de variateurs moyenne tension, qui représente environ 40% du marché mondial
• des offres renforcées en solutions, notamment sur les segments du ciment, des mines et métaux et de l’énergie
• un réseau solide qui s’appuie sur une équipe de 150 commerciaux et 100 ingénieurs de service

Schneider Electric a récemment estimé que l’efficacité énergétique représenterait d’ici 2020 un marché supplémentaire potentiel de 45 milliards de dollars par an*, dont une part significative proviendrait des marchés finaux industriels des nouvelles économies. Les variateurs de vitesse
permettent aux moteurs industriels de réaliser jusqu’à 50% d’économies d’énergie. Les variateurs moyenne tension sont notamment utilisés sur les marchés électro-intensifs tels que la génération d’électricité, les mines, minéraux et métaux, le pétrole et gaz, et l’eau et le traitement des eaux.

On estime qu’environ 70% des moteurs moyenne tension dans le monde ne sont pas encore équipés de variateurs. Les variateurs de vitesse de Leader & Harvest, conçus pour des tensions comprises entre 2 kV et 11 kV, complètent l’offre de Schneider Electric, acteur dans les variateurs basse tension.

« La gamme de Leader & Harvest est un excellent complément à nos produits et solutions en automatismes industriels. Les variateurs moyenne tension constituent une composante essentielle des solutions d’efficacité énergétique de nos segments clés mines minéraux et métaux et eau/traitement de l’eau. Cette acquisition élargit notre base de clients et notre présence en Chine, marché essentiel pour notre activité. Elle nous permet également d’améliorer notre implantation dans un certain nombre de marchés, en particulier dans les nouvelles économies. » a commenté Clemens Blum, Directeur Général, Activité Industry de Schneider Electric.


** sous réserve de certains retraitements.

* sur la base de l’étude McKinsey Climate Change Special Initiative

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Les variateurs moyenne tension, un filon à exploiter"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Fleurent
Invité

Les variateurs de vitesse permettront ces prochaines années des economies d’énergie dans l’industrie bien plus importantes que l’apport des  ensembles photovoltaique + eolien grace a la possibilité d’adapter la vitesse des machines aux conditions d’exploitation  cela avec un excellent rendement point clef dans le futur de l’Energie. Alors bravo pour Schneider même si certains de ses equipements ont un cousinage japonais

wpDiscuz