L’Etat injecte 135 ME dans 8 projets de nanoélectronique

Le gouvernement a annoncé hier, un investissement de 135 millions d’euros dans 8 projets de nanoélectronique ainsi que dans le lancement de 4 nouveaux appels à projets au titre du programme « économie numérique » des investissements d’avenir.

Le premier appel à projets « nanoélectronique » a été lancé le 30 septembre 2010. Au titre de cet appel, 8 projets de recherche et développement (R&D) associant des industriels au laboratoire d’électronique et de technologie de l’information (LETI) du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) bénéficieront d’un soutien public de 135 millions d’euros, permettant un montant total de travaux de l’ordre de 325 millions d’euros :

4 de ces projets sont coordonnés par l’entreprise SOITEC et portent notamment sur les matériaux pour les diodes électroluminescentes (LED) à haute brillance et les substrats semi-conducteurs pour les composants à faible consommation ou à très haute densité d’intégration ;

3 autres projets sont coordonnés par la société ALTIS Semiconductor et concernent respectivement les technologies pour circuits numériques de puissance, les mémoires non volatiles et les composants hétérogènes ;

– la société ULIS mène un huitième projet, qui vise à réaliser des capteurs infrarouge multi-éléments à faible coût, destinés à des applications telles que l’éclairage intelligent.

Ces 8 projets ont été sélectionnés parmi les 18 propositions candidates à l’appel à projets « nanoélectronique ». Le cas échéant, les soutiens accordés seront soumis à l’approbation de la Commission européenne. D’autres projets ont été présélectionnés et pourront bénéficier d’un soutien en fonction des résultats de l’instruction en cours.

Cet appel est le premier des 9 appels à projets de R&D déjà lancés dans le cadre du programme « économie numérique » des investissements d’avenir. Ces appels ont fortement mobilisé les acteurs, qui ont soumis plus de 250 propositions. Les projets sélectionnés seront communiqués à partir de la rentrée.

La seconde vague d’appels à projets a également été lancée sur les thématiques suivantes :

– la nanoélectronique ouvert jusqu’au 28 octobre 2011 à 12h00 ;
– les briques génériques du logiciel embarqué ouvert jusqu’au 21 novembre 2011 à 12h00 ;
– le cloud computing ouvert jusqu’au 2 novembre 2011 à 12h00 ;
– la sécurité et la résilience des réseaux ouvert jusqu’au 14 novembre 2011 à 12h00.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz