L’Europe doit diversifier son approvisionnement en gaz

Monsieur Martin Bartenstein, l’actuel président en exercice au sein du Conseil de l’Union Européenne, a déclaré mardi que l’Europe se devait d’assurer son approvisionnement en gaz.

A l’occasion du débat d’urgence sur la politique énergétique de l’Europe, M. Bartenstein a rappelé que "ce début d’année nous a montré que l’Europe ne peut considérer un approvisionnement énergétique sûr comme une évidence". "Il s’agit donc de tirer les bonnes leçons des derniers événements et de prendre des mesures pour garantir à long terme à l’Europe un approvisionnement en gaz naturel", a-t-il ajouté.

La diversification des sources et des moyens de transport constitue, selon Bartenstein, la mesure la plus importante permettant de garantir la sécurité de l’approvisionnement en gaz. Il a plaidé en outre en faveur d’une utilisation forcée de gaz naturel liquéfié, qui permettrait une augmentation des capacités, passant de 60 à 160 milliards de mètres cubes d’ici 2010, ainsi qu’en faveur d’une augmentation de la transparence sur les marchés de l’hydrocarbure dans le but de réduire la forte volatilité des prix et de garantir des prix stables reflétant les prix du marché.

M. Bartenstein s’est également exprimé en faveur d’une augmentation des capacités de stockage de gaz, du renforcement des échanges intracommunautaires de gaz et d’une amélioration du rendement énergétique de la part des consommateurs.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz