L’Europe se penche sur sa sécurité énergétique

La Commission européenne et le Conseil mondial de l’énergie ont participé mercredi à un séminaire conjoint consacré à un éventail de sujets allant de la vulnérabilité de l’approvisionnement énergétique européen aux nouvelles technologies, dans le cadre d’une réflexion visant à garantir la durabilité de l’énergie.

«La sécurité de l’approvisionnement en énergie et la durabilité vont de pair, et elles figurent toutes deux en bonne place parmi les priorités de l’UE en matière d’énergie. Mais pour répondre à ces défis, nous devons connaître nos faiblesses, établir des liens étroits avec nos partenaires énergétiques, et surtout investir dès aujourd’hui dans les technologies énergétiques de demain», a déclaré M. Piebalgs, membre de la Commission chargé de l’énergie.

Le Conseil mondial de l’énergie vient d’achever l’élaboration d’un rapport sur la vulnérabilité de l’Europe face aux crises énergétiques, qui vise à évaluer dans quelle mesure l’Europe est équipée pour faire face à ces défis et fournit des recommandations aux décideurs politiques. Il s’agit notamment de promouvoir l’efficacité énergétique et le marché des énergies renouvelables, de diversifier encore les types d’énergies employés, de replacer le nucléaire dans le débat politique et public, d’adopter, en matière de nouvelles technologies, des politiques de recherche et de développement cohérentes et intégrées, et surtout de renforcer la coopération à l’échelon européen.

La deuxième partie du séminaire conjoint a été consacrée à un échange de points de vue sur le Plan stratégique européen pour les technologies énergétiques, adopté par la Commission en novembre 2007. Ce plan comporte plusieurs propositions qui visent à assurer la transition de l’UE vers un système énergétique durable et hautement efficace. Toutes sortes d’activités sont concernées, notamment le développement de biocarburants de deuxième génération, le piégeage et le stockage de carbone et le renforcement de la compétitivité de l’électricité photovoltaïque.

Un sommet européen consacré aux technologies énergétiques sera organisé en 2009 pour évaluer les progrès accomplis.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "L’Europe se penche sur sa sécurité énergétique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Gilles Monette
Invité
Bonjour à tous nos amis dépollueurs en actions mondialement Il ne faut pas ( Jamais ) accepté de payer pour avoir le droit de polluer, il serait plus logique de payer pour ne plus polluer avec Dcarbon+ Kyoto vert un air sain http://www.dcarbon.com site web: en Français et en Anglais ( English ) Nouvelle technologie brevet Kyoto en route vert l’avenir Gilles Monette Laboratoire d’essais Recherche et développement 14041, rue Poitras Mirabel (Québec) Canada J7N 1K7 téléphone : 450.431.7669 Sans frais : 877.809.7669 (Canada et les États-Unis) Télécopie 450.436.8342 http://www.dcarbon.com Montréal 13 novembre 2007 Monsieur Gilles Monette Pollu-Stop 14,041 rue… Lire plus »
Dan
Invité

Si l’UE veut un débat sans tabou ni idéologie pour bâtir “un système énergétique durable et hautement efficace” nous sommes sur la bonne voie. Cela voudrait dire que chaque technologie serait rigoureusement évaluée en terme de service rendu, d’impact environnemental et de potentiel de progès. On peut rêver.

wpDiscuz