LIFE+ : 210 nouveaux projets financés pour 250 ME

La Commission européenne a approuvé le financement de 210 nouveaux projets dans le cadre du troisième appel à propositions pour le programme LIFE+, qui est l’instrument financier européen pour l’environnement.

Doté d’un budget total de 2 143 millions d’euros pour la période 2007-2013, la Commission lance chaque année un appel à propositions pour les projets LIFE+.

Les projets proviennent de toute l’Union Européenne et incluent des actions dans les domaines de la conservation de la nature et de la politique environnementale, ainsi que de l’information et de la communication. Ensemble, ils représentent un investissement total de 515 millions d’euros, dont 249,8 millions seront financés par l’Union européenne.

« Le programme LIFE+ continue à financer des projets novateurs de grande qualité apportant une forte valeur ajoutée à l’UE. Je suis convaincu que ces nouveaux projets vont non seulement contribuer à la conservation de la nature et à l’amélioration de l’environnement mais également accroître, dans toute l’Europe, la sensibilisation aux grands défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés, à savoir la diminution de la biodiversité, la pénurie d’eau et le changement climatique.» a déclaré à ce propos M. Janez Potocnik, membre de la Commission européenne chargé de l’environnement.

Lors de l’appel à propositions, qui a été clôturé en novembre 2009, la Commission a reçu plus de 600 propositions d’organismes publics et privés des 27 États membres de l’UE. Parmi ces propositions, 210 ont été sélectionnées en vue d’un cofinancement au titre des trois volets du programme: LIFE+ Nature et biodiversité, LIFE+ Politique et gouvernance en matière d’environnement et LIFE+ Information et communication.

Les projets LIFE+ Nature et biodiversité
améliorent l’état de conservation des espèces et des habitats menacés. Sur les 194 propositions reçues, la Commission a retenu, en vue d’un financement, 84 projets émanant de partenariats réunissant des associations de protection de la nature, des autorités gouvernementales et d’autres parties. Situés dans 24 États membres, ils représentent un investissement total de 224 millions d’euros, dont quelque 124 millions seront pris en charge par l’Union européenne. La majorité des projets (74) concernent la nature et contribuent à la mise en œuvre des directives «Habitats» et/ou «Oiseaux» ainsi que du réseau Natura 2000. Les dix autres projets portent sur la biodiversité; il s’agit d’une catégorie de projets LIFE+ ayant trait à des initiatives pilotes qui abordent des problèmes plus vastes liés à la biodiversité. La Commission se félicite de l’augmentation constante du nombre de projets portant sur la biodiversité financés depuis 2007 (quatre projets), date à laquelle cette catégorie de projets a été mise en place.

Les projets LIFE+ Politique et gouvernance en matière d’environnement
sont des projets pilotes qui contribuent au développement de stratégies, de technologies, de méthodes et d’instruments novateurs. Sur les 308 propositions reçues, la Commission a retenu, en vue d’un financement, 116 projets qui lui avaient été soumis par un large éventail d’organisations publiques et privées. L’investissement total pour les projets retenus, répartis dans 17 États membres, s’élève à 278 millions d’euros, dont 120 millions environ seront financés par l’Union européenne. Les projets consacrés à l’innovation drainent la majeure partie du financement de l’UE (quelque 20,9 millions d’euros pour 17 projets). Les domaines les plus traités au regard du nombre de projets sont les déchets et les ressources naturelles (20 projets bénéficiant de 19,3 millions d’euros), suivis par l’eau et l’innovation (17 projets chacun). Les soixante-trois projets restants portent sur différents thèmes, notamment l’air, les substances chimiques, le changement climatique, l’énergie, l’environnement et la santé, les forêts, le bruit, la protection des sols, les approches stratégiques et l’environnement urbain.

Les projets LIFE+ Information et communication
visent à diffuser des informations et à amener les questions environnementales sur le devant de la scène, ainsi qu’à proposer des actions de formation et de sensibilisation pour la prévention des incendies de forêt. Sur les 113 propositions reçues, la Commission a retenu, en vue d’un financement, 10 projets émanant de diverses organisations publiques et privées de protection de la nature et/ou de l’environnement, qui portent sur des sujets tels que la biodiversité, le changement climatique, les déchets et l’eau. L’investissement total pour les projets retenus, répartis dans sept (7) États membres, s’élève à 12,9 millions d’euros, dont 6,3 millions environ seront financés par l’Union européenne.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz