L’Inde augmente sa capacité électrique de 2.400 MW

La société indienne Reliance Power indique avoir sélectionné la technologie de production d’électricité de General Electric (GE) pour étendre de 2 400 mégawatts (MW) la centrale électrique de Samalkot dans l’État d’Andhra Pradesh en Inde.

Aux termes de contrats d’une valeur totale de plus de 750 millions de dollars, GE fournira six turbines à gaz Frame 9FA, trois turbines à vapeur D-11, et assurera une formation et des services à long terme pour le projet. Il s’agira alors du plus grand projet de turbine à cycle combiné gaz de l’histoire de l’Inde.

Dans une configuration à cycle combiné, les rejets thermiques d’une turbine à gaz sont convertis en vapeur, qui est alors utilisée pour actionner une turbine, ce qui permet à la centrale de produire davantage d’électricité sans augmenter la consommation de carburant.

Le combustible primaire des blocs à cycle combiné 9FA pour l’expansion de la centrale de Samalkot sera le gaz naturel.

La nouvelle centrale devrait être mise en service au cours du premier semestre 2012 pour le fonctionnement en cycle simple (turbines à gaz seulement), et au second semestre de la même année pour le cycle combiné (turbines à gaz et vapeur).

L’Inde est le sixième plus grand consommateur d’énergie au monde. La demande du pays en gaz naturel a augmenté à un taux de 6,5 % au cours des 10 dernières années et devrait se poursuivre à ce rythme, voire augmenter.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz